Le mécénat séduit de plus en plus les entreprises

Par , publié le
Économie Photo d'illustration. Un chéquier.
Photo d'illustration. Un chéquier.

3,5 milliards d'euros, c'est le budget consacré par les entreprises françaises aux opérations de mécénat. Des dépenses qui ont augmenté en deux ans de 25%.

En l'espace de deux ans, c'est-à-dire entre 2013 et 2015, les entreprises ont alloué 3,5 milliards d'euros au domaine du mécénat, ce qui représente un bond conséquent de 25%. Et les entreprises françaises se montrent particulièrement généreuses en la matière.

C'est l'association Admical, qui depuis 1979 s'emploie à développer le mécénat des entreprises et entrepreneurs, qui a dévoilé ce chiffre dans un rapport qu'elle rend public tous les deux ans.

Mécénat : les grands groupes sont loin d'être les seuls à s'engager

On pourrait être porté à croire que les très grandes entreprises sont les seules à signer un chèque pour soutenir une opération. Certes, si 60% du montant total est porté par les grandes entreprises et celles de taille intermédiaires, Admical souligne que parmi les nouvelles entreprises mécènes en France, "on compte une large majorité de TPE (72 %) et de PME (25 %)".

Et ce soutien "irrigue tous les domaines", précise en outre l'association, indiquant également que "la proximité reste le critère décisif".

Le social, fer de lance du mécénat

Le social reste le premier domaine dans lequel les mécènes investissent, représentant près d'une entreprise sur deux (22%). Toujours en termes de budget, suivent le social (22%), la culture (15%), le sport (12%). Mais pour ce dernier, ce sont les très petites entreprises qui le soutiennent en majorité.

Au niveau mondial, la France des entreprises mécènes se place au deuxième rang derrière les Etats-Unis, représentant 0,17% du PIB. Admical indique que le régime fiscal français dans le domaine est favorable. Et pour cause : le rabais fiscal est de 60%, dans la limite de 0,5% du chiffre d'affaires.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article