Manuel Valls favorable au revenu universel à partir de 18 ans

Par , publié le
Politique Manuel Valls sur BFMTV
Manuel Valls sur BFMTV

Dans une tribune publiée sur son compte Facebook, le Premier ministre Manuel Valls appelle à l'instauration d'un revenu universel accessible à tous les Français de 18 ans et plus.

En ce mercredi, le Premier ministre Manuel Valls publie sur son compte Facebook une tribune intitulée Volontarisme, bon sens et simplification : faire vivre la solidarité. Et d'y déclarer que si "la pauvreté ne progresse plus en France", il est nécessaire d''agir plus encore pour la faire reculer, car il reste huit millions de pauvres dans notre pays".

M. Valls rappelle l'une des expérimentations du gouvernement en matière de politique de solidarité, la garantie jeunes instaurée en 2013 : "Avec ce dispositif alternant formation et immersion dans l’entreprise, couplées à une aide financière, chaque jeune en difficulté est accompagné vers l’emploi. D’ici la fin de l’année, ce dispositif aura bénéficié à 100 000 '16-25 ans'. Comme prévu dans la loi Travail, il sera généralisé, dès le 1er janvier, à tous les jeunes qui en ont besoin."

Pauvreté : Valls annonce une nouvelle réévaluation du RSA

Et parce que le Premier ministre estime qu'"accéder à un revenu minimal ne doit pas être un parcours d’obstacles", plusieurs mesures vont être mises en place pour faciliter la vie de ces bénéficiaires. Pour commencer, "dès 2017, un portail numérique des droits sociaux permettra de faire une simulation pour voir, en un coup d’œil, les droits auxquels on peut prétendre".

Il est de même question de plus d'échanges dans l'administration pour éviter d'avoir à fournir "les mêmes justificatifs", d'une simplification du "mode de calcul des prestations sociales pour mettre fin aux recalculs incessants du RSA" et d'une simplification de "la transition vers la prime d’activité". Manuel Valls parle de même d'une réévaluation du RSA et d'une Allocation aux adultes handicapés (AAH) délivrée "pendant 20 ans, sans réexamen" "aux personnes souffrant des handicaps les plus lourds".

Revenu universel : une "allocation unique" dès 18 ans

Le chef du gouvernement souhaite également l'instauration d'un "revenu universel, c’est-à-dire une allocation unique, ouverte à tous, à partir de 18 ans, pour remplacer la dizaine de minima sociaux existant, en est une. Le Gouvernement engagera un dialogue avec tous les acteurs pour construire une réponse souple, plus simple et donc plus efficace, qui prenne en compte les situations individuelles."

Et de conclure son intervention en dénonçant les attaques faites aux personnes dans le besoin : "Je n’accepte pas que l’on traite 'd’assistés' plus de 8 millions de nos compatriotes – jeunes qui cherchent un emploi, salariés modestes ou en formation, retraités avec des petites pensions – ; je n’accepte pas que l’on pointe du doigt les plus faibles, car c’est faire injure à des femmes, des hommes, des enfants pour qui la vie est dure. C’est faire injure, aussi, à notre République, en l’amputant d’une valeur essentielle : la solidarité. Une valeur que nous devons faire vivre pleinement, car elle est la condition même de notre cohésion sociale, de notre unité et donc de la force de notre Nation."

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus