Manger des produits sains donne faim

Par , publié le
Santé Photo d'illustration. Un étal de légumes.
Photo d'illustration. Un étal de légumes.

Selon une étude américaine, les produits sains seraient jugés moins rassasiants par les consommateurs.

Le dicton dit qu'il ne faudrait pas abuser des bonnes choses, mais selon une étude, choisir des produits sains nous pousserait finalement à en consommer davantage.

Selon une étude de scientifiques américains publiée dans le Journal of the Association for Consumer Research, nous surconsommons les produits alimentaires dits « sains », car ils sont jugés comme procurant une moins grande sensation de satiété.

Trois groupes d’étudiant observés

Pour parvenir à de tels résultats, les scientifiques responsables de l’étude ont mené trois expériences différentes auprès de trois groupes d’étudiants universitaires. Le premier était composé de 50 étudiants universitaires qui ont subi un test d’association implicite. Ce dernier a prouvé le lien entre les concepts de manger « sain » et de sensation d’être rassasié.

Le deuxième groupe composé de 40 étudiants ont mangé un cookie, produit qui peut être vu comme sain ou malsain selon les mentalité et le troisième groupe, composé de 72 étudiants a été placé en situation réaliste de commander à manger avant de regarder un film, puis de mesurer la quantité de nourriture qu’ils ont consommé pendant ce dernier. Le résultat des trois études converge vers une même conclusion, les consommateurs perçoivent les produits « sains » comme moins rassasiants que les produits transformés et moins bons pour la santé.

Manger sain donne faim !

Une grande partie des étudiants qui ont participé à l’étude a commandé une portion plus grande de nourriture et mangé davantage lorsqu’ils choisissaient de la nourriture dite « saine ». Ce qui indique bien le préjugé qui veut que la nourriture saine serait moins rassasiante. Le comportement a également été observé chez les consommateurs qui considéraient au départ que les produits sains « remplissaient » au moins autant que les produits dits « malsain ».

Le jugement et le comportement du consommateur sont donc influencés par la manière dont vont lui être présentés les aliments. Les chercheurs invitent les consommateurs à ne pas surconsommer des produits présentés comme « sains », mais à s’orienter vers des produits naturellement nourrissants pour une sensation satiété satisfaisante.

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article