Le malware Gooligan a infecté plus d'1 million d'appareils Android

Par , publié le
Mobile
Illustration. Une personne utilisant un mobile tournant sous Android.

Les données de plus d'1 million de comptes Gmail ont été dérobées par des hackers à l'aide d'un logiciel malveillant appelé Gooligan.

Google + Hooligan = Gooligan. Tel est le nom du logiciel malveillant, ou malware, qui a infecté selon la société spécialisée israélienne Check Point, plus d'un million d'appareils tournant sous Android versions 4 (JellyBean et Kitkat) et 5 (Lollipop).

Dans son communiqué, elle précise que "Grâce à ces informations, les agresseurs peuvent accéder aux données confidentielles des utilisateurs dans Gmail, Google Photos, Google Docs, Google Play, Google Drive et G Suite".

Des appareils infectés en Asie et en Europe

Concrètement, Gooligan pénètre dans le système quand un utilisateur installe une application frauduleuse, ou clique sur un lien qui l'est tout autant. "Une fois que les pirates parviennent à prendre le contrôle d'un appareil, ils gênèrent des revenus frauduleux en installant des applications à partir de Google Play et en les évaluant au nom de la victime", indique encore Check Point.

"Nous assistons à un tournant dans la stratégie des hackers, qui ciblent désormais directement les appareils mobiles pour obtenir les informations sensibles qui y sont stockées", prévient Michael Shaulov, responsable des produits mobiles au sein de la société.

Un lien pour vérifier si vous en êtes victime

Sur le site de la société, une page dédiée vous dit si votre appareil est infecté, après avoir simplement entré l'adresse Gmail qui lui est associée. D'après Check Point, ce sot pas moins de 13.000 appareils qui sont touchés, chaque jour.

Google, prévenu, enjoint de son côté les utilisateurs à "désinfecte" leurs appareils, tout en ajoutant de plus solides protections à son outil de vérification de sécurité des applications.

Crédits photos : Bloomua / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus