Maine-et-Loire: 380kg de résine de cannabis interceptés par la douane

Par , publié le
Faits Divers
Fourgon de police

La douane a fait une importante saisie de résine de cannabis dimanche. Trois personnes ont été mises en examen.

Trois personnes ont été mises en examen près d’Angers dans le Maine-et-Loire. Elles seraient impliquées dans un trafic de drogue peut-on lire dans un communiqué du procureur de la République de Rennes, Nicolas Jacquet.

Le convoi de deux véhicules avait été intercepté vers 22 heures dimanche, près du péage de Beaulieu-sur-Layon. Selon toutes vraisemblances, les deux véhicules, immatriculés en France, étaient "en provenance d’Espagne et se rendaient dans la région du Grand Ouest". A l’intérieur, une importante découverte : "La fouille de ces véhicules a permis la détection d'une quantité de 380 kg de résine de cannabis dissimulés dans une cache aménagée. La sophistication de ce moyen caché a nécessité le recours à une équipe cynophile", a indiqué Nicolas Jacquet.

Une saisie estimée à 2,5 millions d'euros

Cette saisie a une forte valeur marchande selon les autorités. Elle serait estimée "à plus de 2,5 millions d'euros sur le marché illicite de la revente au détail des stupéfiants". Les trois personnes ont ensuite été placées en garde à vue "notamment pour trafic de stupéfiants en bande organisée, importation en contrebande de produits stupéfiants, association de malfaiteurs en vue de commettre lesdites infractions" et placés en détention provisoire»

L’affaire a ensuite été confiée à la Juridiction interrégionale spécialisée de Rennes. (Jirs)

Crédits photos : © AFP/Archives Joel Saget

Partager cet article