Lyon : une rixe en sortie de discothèque fait un mort

Par , publié le
Faits Divers Illustration. Un véhicule de la police.
Illustration. Un véhicule de la police.

Samedi matin à Lyon, un jeune homme a été grièvement blessé lors d'une rixe survenue en sortie de discothèque. La victime s'est éteinte dans la soirée et son agresseur présumé a été placé en garde à vue.

Le drame s'est produit samedi matin à Lyon, et plus précisément devant une discothèque localisée sur la place Jules Ferry, dans le quartier des Brotteaux (VIe arrondissement). Il est aux alentours de 6h00 lorsque deux groupes se livrent à des échanges animés à la sortie de l'établissement.

La dispute alors observée se traduit de manière verbale mais aussi physique, comme le rapportent nos confrères du Progrès. Dans un premier temps, l'ambiance semble assez rapidement s'apaiser d'elle-même avec les deux camps partant ainsi chacun de leur côté. Tout à coup, un jeune homme issu de l'un des groupes fait demi-tour et vient poignarder un membre du second. La victime tombera à terre quelques pas plus tard.

Mort devant une discothèque après une hémorragie interne

Les secours l'ont prise en charge sur place avant que cette personne, un jeune homme de 26 ans originaire de la Drôme, ne soit transporté evers un établissement hospitalier. Poignardée au niveau du flanc et souffrant d'une lourde hémorragie interne, la victime a succombé à ses blessures dans la soirée de samedi.

L'agresseur présumé s'est rendu

Peu de temps après les faits, l'auteur présumé du coup de couteau a appelé la police et reconnu sa responsabilité dans l'agression du jeune homme. Il a ensuite été placé en garde à vue et l'était encore dimanche matin. Les forces de l'ordre ont d'ailleurs communiqué sur un prolongement de 24 heures de la mesure.

Si les circonstances du drame semblent s'articuler autour de mauvais mots et gestes émis de part et d'autre, on nous relate que le meurtrier supposé était alcoolisé au moment des faits. L'enquête vraisemblablement lancée suite à cette tragédie aura notamment à confirmer le rôle déterminant du suspect et à établir les causes précises du décès. Les membres des deux groupes devraient ainsi être interrogés pour permettre de mieux comprendre la situation.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus