Loire-Atlantique : une jeune femme agressée à son domicile par un gendarme

Par , publié le
Faits Divers Photo d'illustration. Un gendarme.
Photo d'illustration. Un gendarme.

Une femme a été agressée chez elle jeudi dernier par deux hommes. L'un d'eux est un gendarme qui sera jugé en décembre.

Les faits se sont produits à Sainte-Luce-sur-Loire (Loire-Atlantique) jeudi dernier. Une femme de 24 ans a été agressée par deux individus à son domicile dans la soirée. L'un d'eux est un gendarme âgé de 44 ans.

Une violente agression

Aux alentours de 19h30, les deux individus pénètrent dans la domicile de la jeune femme alors que son compagnon venait de le quitter. Ils la rouent de coups et lui font subir plusieurs décharges de pistolet électrique.

Les voisins interpellés par les cris ont aussitôt alerté les gendarmes de la commune, qui sont intervenus avec le peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG).

Le gendarme faisait l'objet d'une mesure de tutorat

Le militaire et son acolyte âgé pour sa part d'une trentaine d'années ont été placés en garde à vue. Le gendarme, selon Presse Océan, fait l'objet d'une mesure de tutorat après des manquements professionnels.

Ils seront tous deux jugés le 15 décembre prochain pour, a indiqué le parquet, "violences volontaires en réunion et avec usage d’une arme", mais aussi pour "violation de domicile". Suspendu, le gendarme a indiqué ne pas connaître la victime.

Crédits photos : JPstock / Shutterstock.com

Partager cet article