L'hippodrome de Longchamp sera rénové par Bouygues

Par , publié le
Économie Photo d'illustration. Une course de chevaux.
Photo d'illustration. Une course de chevaux.

Bouygues Bâtiment Ile-de-France Ouvrages Publics s'est vu confier la rénovation de l'hippodrome de Longchamp par France Galop. Un chantier de 92 millions d'euros.

France Galop est l'association organisatrice, comme son nom l'indique, des courses de galop dans notre pays; elle en contrôle aussi la filière. Dans le cadre de la rénovation du célèbre hippodrome de Longchamp, situé au sud-ouest du Bois de Boulogne à Paris (XIè arrondissement), elle a choisi de confier le chantier à Bouygues Bâtiment Ile-de-France Ouvrages Publics, une filiale du groupe français.

Thierry Delègue, directeur général de France Galop, a précisé : "En choisissant Bouygues Bâtiment Ile-de-France, France Galop se dote d'un partenaire aux compétences reconnues, un atout supplémentaire pour la construction du Nouveau Longchamp, véritable vitrine de l'excellence des courses de galop françaises".

Bouygues et Lognchamp : un chantier de 92 millions d'euros

Ce nouvel hippodrome devrait être livré dans un peu moins de 2 ans, à l'horizon de septembre 2017. Au plus fort du chantier, 450 personnes seront à l'ouvrage afin de terminer le projet pour la date du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe.

Mais en quoi consistent ces travaux d'envergue ? La filiale, dans un communiqué, rapporte qu'il s'agira de procéder au remplacement des tribunes actuelles par une seule et unique de 160 mètres de long. Cette nouvelle infrastructure sera surmontée d'un lieu d'accueil panoramique en verre. Mais ce n'est pas tout : avec la construction de 5 nouveaux bâtiment, 70.000 personnes au maximum pourront assister aux courses.

Le projet architectural de ce lieu vieux de 158 ans

C'est Dominique Perrault qui a dessiné le Nouveau Longchamp, choisi qu'il fut suite à un concours international lancé en 2011. Son projet fait la part belle au respect du patrimoine, qu'il soit bâti et végétal, et concernera 25% des 55 hectares du site. Une fois réalisé, le site répondra aux normes internationales en termes de confort.

Du côté de la filiale de Bouygues, le président Bernard Mounier s'est dit fier "d'avoir été choisis pour la réalisation de cet ouvrage complexe qui signe le renouveau de ce site historique".

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article