Les crèmes solaires véritable fléau pour les récifs coralliens

Par , publié le
International Un récif corallien blanchit. Toute forme de vie animale a disparu.
Un récif corallien blanchit. Toute forme de vie animale a disparu.

Une étude publiée hier pointe du doigt la responsabilité des produits chimiques utilisés dans les crèmes solaires dans la détérioration des récifs coralliens. Ceux-ci seraient un véritable poison pour les coraux.

Les récifs coralliens sont en constante régression. Jusqu'à présent, le réchauffement climatique et l'acidification des océans étaient les coupables désignés. Une étude scientifique ajoute un nouveau paramètre à l'équation fatale pour les coraux en incluant les produits utilisés dans les crèmes solaires comme étant particulièrement toxiques pour les récifs coralliens.

Un blanchissement des coraux particulièrement inquiétant

Il y a deux semaines, un premier rapport tirait la sonnette d'alarme en faisant état d'un blanchissement corallien particulièrement inquiétant. Le rapport indiquait qu'il s'agit de la troisième plus forte ampleur de blanchissement corallien observée. Le réchauffement climatique avec l'acidification des océans ont toujours été désignés comme responsables de la mort des coraux.

Aujourd'hui, un autre rapport indique que les produits chimiques utilisés dans les crèmes solaires et libérés dans les eaux côtières sont responsables de modification de l'ADN des larves de coraux entraînant leur mort.

14 000 tonnes de crèmes solaires libérées dans les océans chaque année

Le rapport, publié dans la revue américaine Archives of Environmental Contamination and Toxicology, indique que 14 000 tonnes de crèmes solaires se retrouvent libérées dans les océans lors de la baignade des vacanciers. Certaines zones particulièrement touristiques présentent des concentrations douze fois plus élevées que la quantité nécessaire pour avoir un impact réel sur les coraux.

Les récifs coralliens d'Hawaï et des îles vierges américaines seraient ainsi les plus impactés par des concentrations très élevées de ces produits toxiques pour les coraux. L'étude indique que plus de 3500 crèmes solaires utilisent ces composés nuisibles pour les coraux mais efficaces contre les UV. 10 % des récifs coralliens de la planète seraient, selon l'étude, exposés à des concentrations trop élevées de ces produits. Bien que ne représentant que moins de 1% du fond des océans, les récifs coralliens abritent 25% des espèces de poissons. 500 millions de personnes consomment des poissons provenant de récifs coralliens.

Partager cet article