Le budget de la Défense réduit de 167 millions d’euros

Par , publié le | modifié le
France 188124_gerard-longuer-le-4-mai-2011-a-la-sortie-de-l-elysee-a-paris

L’Assemblée nationale a adopté un projet d’un montant de 31,5 milliards d’euros. Un montant différent de celui du projet initial annoncé le 24 août dernier.

Selon le ministre de la Défense, Gérard Longuet, l’ajustement n’est «pas une rupture avec la loi de préparation militaire». Ce budget de la Défense de l’année 2012 est jugé de «réaliste, sincère et cohérent» par Guy Teissier (UMP), président de la Commission de la Défense. Il a été adopté dans un « contexte économique et financier extrêmement contraint». À titre d’exemple, si dans le projet initial la somme de 1,2 milliard d’euros était consacrée aux Opérations extérieures, le nouveau hier y consacre seulement 630 millions.

Seront également touchés par l’ajustement, certains programmes comme celui de «l’équipement de forces », qui sera amputé de 102,3 millions d’euros. Selon le gouvernement, cette réduction sera comblée par recettes exceptionnelles supplémentaires au titre de la vente de fréquences hertziennes. Le budget destiné au financement d’opérations d’infrastructures sera quant à lui amputé de 30 millions d’euros. Idem pour les crédits de « préparation et emploi de forces» dont la réduction budgétaire est de 25 millions d’euros.

Partager cet article

Pour en savoir plus