Le bilan d’Instagram, un an après son lancement

Par , publié le | modifié le
Web Instagram

Un an après, qu'en est-il des résultats d’Instagram dans le monde des applications mobiles ?

En octobre 2010 a été lancée l’application gratuite, Instagram, sur les plates-formes Iphone, Ipad et Ipod Touch. Cette application offre la possibilité de prendre des photos sur votre téléphone ou votre tablette et de leur appliquer des filtres sympathiques et originaux, pour pouvoir ensuite les publier sur les réseaux sociaux, avec leur style personnel. Que ce soit la transformation en noir et blanc, sépia, la retouche des tons clairs ou foncés ou de la luminosité, l’application offre une belle sélection de filtres qui ont séduit une multitude d’utilisateurs. Elle offre également la possibilité de suivre les photos de ses amis ou de publier les siennes, au sein même de l’application. Mais un an après, qu’en est-il des résultats pour cet outil ?

Depuis son lancement, l’application a été récompensée par Apple en recevant le titre de la « Meilleure application Iphone 2011 ». En effet, ayant été téléchargée par plus de vingt-cinq millions d’utilisateurs, l’application a montré qu’elle pouvait se rendre indispensable. Face à ses nombreuses qualités, photographes, journalistes ou simples utilisateurs n’ont pas pu résister. L’application recense cinq millions de téléchargements quotidien et elle n’est pas prête de s’arrêter.

En effet, ajouté à son succès mondial, les fondateurs d’Instragram ont noté l’engouement certain que l’application provoque sur le sol chinois. En effet, sur la totalité des utilisateurs, la Chine en compte douze millions à elle seule. Ce fort enthousiasme de la part des Chinois s’explique par le fait que l’application propose dix langues de traduction dont deux versions de chinois. L’accessibilité est donc facilitée. Cependant, l’entreprise doit rester sur ses gardes, car le marché chinois contre-attaque rapidement et de nombreuses copies de l’application pourraient voir le jour. Les fondateurs essaient donc d’améliorer l’application chinoise en s’alliant avec des entreprises comme Weibo afin de perfectionner le lien avec les réseaux sociaux qui semblent moins efficaces là-bas.

Mais, depuis le 3 avril dernier, l’application est disponible sous Android 2.2 et version supérieure. Bien que son poids, de 13 mégaoctets, soit assez élevé, cette extension était très attendue par les utilisateurs et dès son lancement, une explosion de téléchargement s’est opérée. En effet, plus d’un million de transferts se sont exécutés en 24 heures et, la veille, plus de 430 000 personnes s’étaient préinscrites sur la plateforme de téléchargement.

Malgré les quelques différences qui existent entre la version iOS et la version Android ; Impossibilité de voir les effets en temps réel et absence de la fonction « TiltShift », cette nouvelle version offre une fonctionnalité que la précédente n’a pas, la fonction »Advanced Camera » qui permet de redimensionner automatiquement une image. Les deux versions ont donc chacune leur charme, qui agit fortement auprès des utilisateurs.

Face à ce fort succès, on se demande comment une petite application Smartphone a pu séduire autant de personnes. Son premier atout est forcément le lien qui existe entre elle et les réseaux sociaux. Le monde du « je partage avec mes amis » met cette application sur le devant de la scène, car chacun peut améliorer ses photos et les mettre à son goût avant de les publier, élément très important pour chaque utilisateur qui est soucieux de son image sur le web. De plus, ce mini « Photoshop Smartphonien » séduit de plus en plus de professionnels. Des photographes ou d’autres corps de métiers, liés à l’image, se servent de cet outil. Son côté pratique et rapide en font toute sa force.

L’application Instragram vit donc une belle expansion depuis son lancement et on se pose maintenant la question de savoir si elle pourra pérenniser sa grande popularité.

EDIT : Facebook vient d’annoncer le rachat d’Instagram.

Partager cet article

Pour en savoir plus