L'assurance-vie devient le placement préféré des Français

Par , publié le
Économie
Illustration. Une tirelire.

Exit le Livret A, l'assurance-vie est devenu le placement préféré des Français. Ils sont près d'1 sur 2 à en avoir déjà souscrit un.

Un sondage Odoxa pour Linxea et Le Parisien portant sur les produits d'épargne pointe l'attrait grandissant des Français pour l'assurance-vie. Plébiscité par 43% d'entre eux, il ravit la place du Livret A, dont le rendement déçoit.

Qualité et sécurité avant tout

Mais si le rendement de ce produit est plus important que celui du Livret A, ce sont avant tout sa sécurité et sa qualité qui plaisent à nos concitoyens, puisqu'ils l'élisent en tête (43%) devant le Livret A (27%) et le Plan épargne logement (22%). Cette préférence théorique se retrouve dans les faits puisque concrètement, 47% d'entre eux affirment en avoir une.

Et encore, 12% comptent en souscrire une à l'avenir.

Un modèle de placement qui rassure

Autre information importante issue de ce sondage, à peine moins d'1 Français sur 5 n'envisage l'assurance-vie que comme outil de succession. Non, c'est plutôt le côté "épargne" qui les intéresse. Ainsi, "mettre de l'argent de côté en cas de coup dur" (36%) "préparer la retraite" (25%) sont les deux préoccupations principales.

Et 7 épargnants sur 10 ne veulent pas que les autorités via la loi Sapin 2, limitent la possibilité qui leur est faite de racheter leurs contrats en cas d'instabilité financière. Un attachement fort à ce produit même si le mois dernier avait vu pour la première fois une décollecte (un retrait) de 100 millions d'euros par les Français.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article