La RATP veut expérimenter les bus écologiques

Par , publié le | modifié le
Transports Les bus électriques Bolloré
Les bus électriques Bolloré

La RATP va bientôt lancer un appel d'offres concernant des bus écologiques. 2500 bus pourraient être remplacés d'ici 2025.

La RATP va bientôt tester les bus écologiques. La compagnie de transport va lancer des appels d’offres d’ici à 2017, en vue de remplacer ses autobus diesel. Le but étant de se débarrasser de ses 4.500 bus en Ile-de-France pour l’année 2025.

Mais avant d’en arriver là, la RATP souhaite "tester toutes les technologies", a déclaré Marie Claude Dupuis, directrice des bus RATP lors du salon de l’Union internationale des transports publics qui se déroule à Milan.

Trois compagnies prêteront un bus

Répondant à l’appel d’offre, trois constructeurs (Ebusco, Yutong et Solaris) prêteront dès le mois de septembre un bus chacun, qui sera mis en circulation. De son côté, le groupe Bolloré qui avait déjà remporté un appel d’offres l’année dernière pour 20 bus standards livrera ses véhicules afin que la RATP puisse exploiter une ligne 100% électrique.

"Le challenge, c'est d'avoir 250 kilomètres d'autonomie en 2025. Le tout à un prix acceptable", déclare Marie Claude Dupuis qui voit cette opération comme un moyen de réduire les coûts à long terme, même si un bus électrique se vend environ 500.000 euros, soit le double d'un bus diesel. "Il faut absolument que les prix baissent. Cela ira vite avec l'effet de série, aujourd'hui les constructeurs les fabriquent à l'unité".

Un réseau RATP "100% vert"

L’ex PDG de la RATP Pierre Mongin l’avait martelé l’année dernière. Le réseau RATP se doit d’être 100% vert. Depuis 2014, les commandes de bus sont tous hybrides. Marie-Claude Dupuis y voit une "une solution transitoire". La nouvelle patronne de la RATP, Elisabeth Borne souhaite que ce nouveau tournant puisse "redonner une image de transport propre au bus".

Partager cet article