La photo officielle de François Hollande n’est pas conforme

Par , publié le
France
Le député UMP de Gironde, Jean-Paul Garraud met en évidence un problème présent dans le portrait du nouveau président de la République. Le drapeau ne serait pas conforme à la règlementation.

Le député UMP de Gironde, Jean-Paul Garraud met en évidence un problème présent dans le portrait du nouveau président de la République. Le drapeau ne serait pas conforme à la règlementation.

L’élu réalise qu’il y a une vraie confusion, « sur le drapeau apposé sur le mur de l’Élysée, le bleu, le blanc et le rouge sont à la verticale ». Cette information prend tout son sens lorsque l’on fait la démarche de retourner à l’horizontale le drapeau. La stupéfaction est de rigueur puisque, le drapeau ne représente nullement la France, mais la Hollande. Comme les 36 000 mairies de l’Hexagone n’ont pas reçu le portrait, Jean-Paul Garraud demande à ce qu’il « soit refait ». Raphael Delpard (auteur de la fabuleuse histoire du drapeau) rejoint également cette idée.

Selon lui, les règles pré établies par le ministère de l’Intérieur ne sont pas respectées avec cette photo. Cette dernière doit mettre en évidence un drapeau flottant, or ils sont apposés à plat sur le bâtiment. Un deuxième problème concerne la verticalité, sur le cliché il est horizontal. Cette brochure proposée par le ministère repose sur des usages et des coutumes, les informations ne sont donc pas obligatoires.

>> A regarder : Les photos détournées de François Hollande

A contrario, la circulaire du 4 mai 1963 a été confirmée par un décret. Le drapeau européen est donc soumis à une réglementation, son positionnement est donc très important, il doit se situer « à droite du drapeau français ». Sur une photo, il doit donc être placé à gauche, or le portrait de François Hollande propose un drapeau européen à droite. D’autres données n’auraient pas été respectées vis-à-vis des écrits présents dans la brochure. Les drapeaux ne doivent jamais touchés le sol, il est ainsi possible de constater sur le portrait qu’il est en contact avec les escaliers.

Partager cet article

Pour en savoir plus