La pétanque, bientôt présente aux J.O ?

Par , publié le
Sport Illustration. Une partie de pétanque.
Illustration. Une partie de pétanque.

Amis boulistes, votre discipline préférée, la pétanque, pourrait arriver aux Jeux Olympiques de 2024. C'est en tout cas le souhait de la Confédération mondiale des sports de boule.

Objectif Jeux Olympiques 2024 pour la pétanque et autres jeux de boules ! En octobre, depuis Monaco, la Confédération mondiale des sports de boule (CMSB) lancera officiellement sa campagne sous l'égide du Prince Albert, président d'honneur.

Ainsi, comme surf, squash ou encore bowling sont sur les rangs pour intégrer les JO de 2020, les jeux de boule espèrent percer 4 ans plus tard. Et les raisons d'espérer sont nombreuses.

La pétanque, populaire de par le monde

Rendez-vous compte : alors que l'on a tendance à penser que la pétanque et autres sports affiliés comme la boule lyonnaise sont autant de déclinaisons franco-françaises uniquement, la CMSB compte pas moins de 103 pays, originaires des 5 continents, dans ses rangs.

Ainsi, RTL nous apprend que la Lyonnaise jouit d'un succès populaire important sur le continent africain. Quant à la pétanque, c'est en Asie qu'elle fleurit. Rien qu'en Thaïlande, on compte 600.000 pratiquants. Et encore, déclarés. La radio numéro 1 en France nous informe de plus que c'est une citoyenne du pays qui est la première des classements féminins.

Une popularité assortie de peu de moyens

En revanche, le cochonnet financier reste très petit. Et il en faut, pour financer une campagne olympique. Les sponsors ne sont pas légion dès qu'il s'agit d'injecter l'argent; pour preuve, les 70.000 euros de budget dont bénéficie, par exemple, uen Fédération internaitonale de boule lyonnaise.

Claude Azéma, président de la CMSB, indique : "Autant, on n'a pas de mal à trouver des partenaires pour les grosses manifestations comme les Mondiaux qui se jouent à guichets fermés en France, autant on peine à trouver des sponsors réguliers, car il y a peu de fournitures, exceptées les boules".
Et si la participation des sports de boule tenait à la victoire de Rome (patrie de la variante Raffa) ou Paris pour l'organisation des J.O de 2024 ? Ce serait en tout cas un coup de pouce fort appréciable.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article