La Madeleine : quatre blessés graves dans l'encastrement d'un car

Par , publié le

Dimanche matin dans la commune de La Madeleine, un car de tourisme espagnol s'est retrouvé coincé dans un minitunnel, occasionnant au moins vingt-huit blessés dont quatre graves.

L'accident s'est produit dimanche matin à La Madeleine (près de Lille). Il était aux alentours de 5h15 lorsqu'un car de tourisme espagnol est venu s'encastrer dans l'un des minitunnels du Grand Boulevard, à hauteur de la sortie du Romarin.

Le bilan provisoire de l'accident fait état de vingt-huit blessés dont quatre graves. Il convient d'ajouter à ce constat les trente personnes étant ressorties choquées du drame. Il a d'ailleurs été nécessaire de mobiliser un important dispositif de sapeurs-pompiers (une trentaine issue de la métropole lilloise) en raison du nombre élevé de victimes à secourir.

Accident de car à La Madeleine : vingt-huit blessés dont quatre graves

Le véhicule, nous rapportent nos confrères de La Voix du Nord, venait de la région basque et, selon les dires du guide qui se trouvait à l'intérieur, comportait plus ou moins 59 personnes à bord. Le car était censé conduire des étudiants en provenance de Bilbao, San Sebastián et Vitoria à Amsterdam, aux Pays-Bas.

Un récent précédent dans la métropole lilloise

On nous informe que les blessés ont été transportés au CHR de Lille; quant aux rescapés, ils ont été pris en charge par la cellule d’urgence médico-psychologique au sein de la salle municipale du Romarin. Cet accident fait suite à un autre évènement du même genre survenu début juin, avec une petite camionnette qui s'était elle aussi retrouvée coincée au même endroit. Et ce alors que l'accès à cette voie est interdit aux véhicules dépassant 2,60m. En décembre dernier, un portique alertait certes les automobilistes du risque d'accidents sur ce passage, mais, dixit le Département, "il a été arraché deux fois par des camions, ensuite". Et à l'heure actuelle, il ne semble avoir toujours pas été remplacé.

Partager cet article

Pour en savoir plus