Islande : le meurtre d'une jeune femme émeut tout le pays

Par , publié le
International
Reykjavik, capitale de l'Islande.

L'étudiante islandaise de 20 ans qui avait été portée disparue le 14 janvier dernier a été retrouvée sur une plage au Sud de la capitale.

En Islande, le taux d'homicide volontaire est de 0,3 pour 100.000 habitants et par an, d'où l'émotion suscitée par le récent crime de Birna Brjánsdóttir, une étudiante de 20 ans.

Une forte mobilisation après sa disparition

Depuis qu'elle avait été portée disparue, pas moins de 720 citoyens s'étaient mobilisés pour la retrouver. En sortant de soirée dans la nuit du 14 au 15 janvier dernier, elle ne donnait plus aucun signe de vie. Plus tard, ses chaussures ainsi que son smartphone étaient retrouvés dans le port d'Hafnarfjordur. Finalement, son corps a été retrouvé dimanche, sur une plage située au sud de la capitale Reykjavik.

Les caméras de surveillance avaient repéré un véhicule sur les lieux de la disparition de l'étudiante, mais aussi au port. Il s'agirait d’un véhicule de location, dans lequel une importante quantité de son sang a été découverte. Immédiatement un chalutier, le Polar Nanoq qui était parti du port quelques heures après le crime, a été sommé par les autorités de rebrousser chemin. 3 des marins otn été placés en garde à vue, suspectés qu'ils sont "de posséder des informations sur la disparition de Birna".

Crédits photos : Pixabay.com / CC0 Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus