Isère : en crise de démence, il tente de noyer et d'étrangler son bébé

Par , publié le | modifié le
Faits Divers
Photo d'illustration. Un véhicule de police.

Mercredi soir en Isère, la police est intervenue à temps pour sauver un bébé des mains de son père, victime d'une crise de démence. L'homme aura ainsi tenté de noyer et d'étrangler sa fillette.

Les faits se sont déroulés mercredi soir en Isère. Il est aux alentours de 21h00 lorsque le SAMU reçoit l'appel d'une femme lui signifiant que son compagnon, alors victime d'une crise de démence, est en train de se promener dans la rue vêtu d'un slip.

Cette femme n'a ensuite eu d'autre choix que d'alerter la police en voyant que son compagnon, de retour au domicile, commençait à s'en prendre à son enfant, une fillette âgée de trois semaines. Trois policiers sont dépêchés sur place, comme le rapportent nos confrères de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Bébé violenté en Isère : son père interpellé

Sur les lieux, les forces de l'ordre découvrent d'abord les parents de l'homme, avant de rencontrer sa compagne puis le forcené. Ce dernier se trouvait dans la salle de bains, nu dans la baignoire, et tenait son bébé sous l'eau bouillante du robinet. À la vue des policiers, il a tenté de noyer l'enfant puis de l'étrangler entre ses cuisses.

L'un des officiers s'est alors jeté sur lui pour l'empêcher d'aller plus loin. Après avoir été mordu, il a frappé l'homme au visage pour lui faire lâcher la petite fille. Interpellé, le forcené de 36 ans a été hospitalisé d'office en service psychiatrique et il s'avère qu'il est atteint de lourds troubles bipolaires.

La petite fille sauvée mais brûlée au premier degré

Le bébé a été récupéré inconscient, mais au terme d'un massage cardiaque administré par les forces de l'ordre, la fillette a finalement rouvert les yeux. Le SAMU s'est ensuite assuré de sa prise en charge. Si ses jours ne sont visiblement pas en danger, elle a néanmoins été brûlée au premier degré aux niveaux du visage et du torse, en plus de possiblement souffrir désormais du syndrome du bébé secoué. Il s'agit là d'une importante pathologie risquant d'altérer sensiblement son développement.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus