Hauts-de-Seine : une mère de famille grièvement blessée par son fils de 8 ans

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Illustration. Un véhicule de la police.
Illustration. Un véhicule de la police.

Lundi matin dans les Hauts-de-Seine, un enfant de 8 ans a grièvement blessé sa mère à la mâchoire après avoir saisi un pistolet chez son grand-père. Les jours de la victime ne sont toutefois pas en danger.

C'est lundi matin, dans la commune de Colombes (Hauts-de-Seine), que les faits se sont produits. Un enfant âgé de 8 ans a grièvement blessé sa mère à l'arme à feu alors qu'il se trouvait, ainsi que sa génitrice, chez son grand-père.

Il est aux alentours de 11h00 lorsque le petit garçon pose le regard sur un pistolet .22 Long Rifle posé sur le buffet. Une arme appartenant à son grand-père et que l'enfant a visiblement envie de prendre en main. Le Parisien évoque un possible désir de celui-ci d'avoir voulu montrer l'arme à sa mère.

Un enfant de 8 ans blessé gravement sa mère à la mâchoire

Le garçonnet a alors pris la direction de la chambre dans laquelle il pouvait s'attendre à retrouver sa mère. La porte était fermée, et lorsque l'enfant l'a ouverte, sa mère se trouvait juste derrière. Par une mauvaise manipulation de l'engin, dont le canon était pointé vers la femme, le petit garçon a appuyé sur la détente, atteignant sa mère à la mâchoire.

La victime, sérieusement atteinte, a été admise dans un hôpital de Percy, à Clamart. En dépit de la gravité de sa blessure, ses jours ne sont pas en danger. Il n'a au passage pas été précisé si sa sortie de l'hôpital peut être envisagée dans les jours à venir.

L'arme du grand-père laissée sur le buffet

L'hôpital Beaujon a de même accueilli l'enfant, très choqué par la scène. Une enquête a depuis été ouverte pour expliquer au mieux les circonstances du drame. Il devrait ainsi être notamment question d'établir la raison pour laquelle l'arme du grand-père se trouvait sur son buffet, qui plus est accessible à son petit-fils.

L'homme n'était semble-t-il pas sur les lieux au moment des faits, et c'est vraisemblablement à lui que seront posées les principales questions en suspens des enquêteurs.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus