Haute-Garonne: Une femme de 21 ans, retrouvée bâillonnée et ligotée dans un bois

Par , publié le | modifié le
France La commune de Fenouillet (photo d'illustration)
La commune de Fenouillet (photo d'illustration)

Choc dans la commune de Fenouillet, où une jeune femme portée disparue depuis lundi, a été retrouvée hier vivante, mais bâillonnée et ligotée dans un bois.

C’est probablement le début d’une histoire rocambolesque. A Toulouse, Une jeune femme de 21 ans a été retrouvée ligotée et bâillonnée dans un bois tout près des berges de la Garonne, dans la commune de Fenouillet.

Portée disparue depuis la veille, ses proches ainsi que son employeur avaient donné l’alerte lundi après qu’elle ait disparue sans donner d’explication, en pleine journée alors qu’elle se trouvait sur son lieu de travail. Très vite, une brigade cynophile, des patrouilles au sol, la gendarmerie et la police municipale de Fenouillet partent à sa recherche.

La jeune femme reste très traumatisée

Hier, mardi 5 avril, elle est finalement retrouvée saine et sauve. Selon La dépêche du Midi, la victime a réussi à dégager une de ses mains des liens et à atteindre son téléphone portable. Ne présentant pas de blessures graves, elle est cependant très traumatisée de cette agression. Selon les premiers rapports, elle n’a pas été en mesure d’expliquer ce qui s’est passé, ni si elle connaissait ou non son, ou ses ravisseurs. La jeune femme a été transportée dans une unité de soins.

Le maire de la ville félicite les autorités

Gilles Borquère, maire de la commune de Fenouillet, s’est dit «soulagé de savoir que la jeune femme ait été retrouvée sauve»,  saluant en même temps, «l’excellent travail mené conjointement par la police municipale et la gendarmerie». Ce mercredi, la section de recherches de la gendarmerie de Toulouse, chargée de l’enquête, était toujours à pied d’œuvre afin de collecter des éventuels indices de cette affaire.

Crédits photos : google street view

Partager cet article

Pour en savoir plus