La Grande-Motte : un retraité à contresens percute une automobiliste

Par , publié le
Faits Divers Photo d'illustration
Photo d'illustration

Vendredi soir entre Le Grau-du- Roi et La Grande-Motte, un retraité qui roulait à contresens a percuté le véhicule d'une automobiliste. Ces deux conducteurs souffrent de blessures légères.

Les faits se sont produits vendredi soir entre Le Grau-du-Roi et La Grande-Motte. Un retraité qui roulait à contresens a percuté le véhicule d'une automobiliste, laquelle n'est toutefois ressortie de ce choc qu'avec de légères blessures physiques, tout comme le retraité.

Cette jeune femme âgée de 20 ans et résidente de Villetelle évoluait sur une 2 X 2 voies en direction de Montpellier. C'est alors qu'aux alentours de 22h00, elle a vu surgir devant elle un véhicule roulant à contresens et à une vitesse élevée. Les délais étaient manifestement trop courts pour que cette automobiliste évite le véhicule qui lui faisait face, et celui-ci de l'avoir percutée de plein fouet.

Automobiliste percutée à La Grande Motte : des blessures légères

La voiture qui roulait en sens inverse était conduite par un retraité de 76 ans originaire de la commune de Saint-Saturnin. Nos confrères du Midi Libre, qui rapportent l'information, évoquent l'hypothèse d'une erreur d'appréciation du retraité, lequel aurait ainsi opté pour la mauvaise voie d'accès.

En dépit de la violence du choc, les deux conducteurs n'ont pas été sévèrement touchés, et ne souffrent ainsi que de légères blessures dont on ignore cependant si elles ont motivé leur transport à l'hôpital. Pour le père de l'automobiliste percutée, le drame a été évité de justesse : "C'est un véritable miracle. Sans les airbags, ma fille était morte".

Rouler à contresens : un précédent en décembre

En décembre dernier, dans la Sarthe, un automobiliste de 68 ans avait été interpellé après avoir parcouru 21 km à contresens sur l'autoroute A11. Si aucun élément ne permettait alors d'établir la raison de ce contresens, le sexagénaire n'aura cependant fait aucune victime ni provoqué de dégradation matérielle. Et d'être en tout cas apparu ravi de l'intervention du Peloton Motorisé de la Ferté-Bernard, à Théligny : "[Il a été] soulagé de l'intervention des gendarmes car il ne comprenait pas les appels de phares".

Crédits photos : © Clicsouris / Flickr

Partager cet article

Pour en savoir plus