Le gouvernement veut aider les entreprises à gérer le fait religieux

Par , publié le
France Photo d'illustration. Une réunion d'entreprise.
Photo d'illustration. Une réunion d'entreprise.

La ministre du Travail a dévoilé un "guide pratique du fait religieux dans les entreprises privées". Le but : rappeler "les règles fixées par le droit".

Lundi, Myriam El Khomri a présenté aux partenaires sociaux un document de 32 pages sous forme de 39 questions-réponses. Le "guide pratique du fait religieux dans les entreprises privées" a pour vocation d'aider dirigeants et salariés à aborder ce qui correspond à "une demande croissante".

"Ce n'est pas le constat d'une déferlante"

La ministre a rappelé que "Les organisations syndicales et patronales ont exprimé le souhait de disposer d’un guide pratique, un outil qui leur permette d’avoir des réponses opérationnelles. Même si la plupart des situations qui se présentaient en entreprise finissaient par se résoudre sans conflit".

"Apaiser", tel est le maître-mot de ce qui guide entend aussi rappeler "les règles qui existent" en la matière. Dans le contexte qui a suivi les attentats, il est apparu qu'il fallait répondre aux organisations syndicales ou patronales, mais aussi aux DRH qui estimaient "qu'ils ne disposaient pas des outils leur permettant de répondre à des cas concrets de salariés qui souhaitent avoir un lieu de prière, ou tel ou tel menu à la cantine...".

Une mise en ligne prochaine du guide

Dans une dizaine de jours, le ministère du Travail publiera le guide sur son site web. Au ministère, on se défend de voir ce document comme la réponse "à une déferlante". Car "Il n'y a ni étude, ni retour qualitatif ou quantitatif qui démontrerait que c'est un problème majeur qui crée une guerre civile dans toutes les entreprises de France et de Navarre".

"L'idée, c'est qu'il y ait suffisamment de médiatisation pour que les gens sachent qu'il existe, et que les organisations syndicales et patronales puissent s'en faire le relais au sein des entreprises", dit-on encore dans les couloirs.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus