Gilles Legardinier : record de tirage pour son nouveau roman

Par , publié le
Culture Gilles Legardinier
Gilles Legardinier

Le nouveau roman de Gilles Legardinier,"Quelqu'un pour qui trembler" de sortie en ce jeudi, a été tiré à 160.000 exemplaires. Un record en France.

160.000. C'est le nombre d'exemplaires auquel a été tiré le nouveau roman de Gilles Legardinier,"Quelqu'un pour qui trembler" paraissant en ce jeudi aux éditions Fleuve Noir. L'auteur signe ainsi un record de tirage en France avec l'histoire de cet humanitaire œuvrant en Inde et qui, lors de son retour en France, va se découvrir une fille de 20 ans.

Ce chiffre de 160.000 peut apparaître particulièrement conséquent, surtout quand on se rappelle que le dernier livre en date de Christine Angot "Un amour impossible" a quant à lui eu droit à un premier tirage de 25.000 exemplaires. Et ce alors qu'il est pressenti que l'ouvrage fasse bonne figure pour les prochains prix Goncourt et Femina.

"Quelqu'un pour qui trembler" : 160.000 exemplaires pour le premier tirage du nouveau Legardinier

Mais si Gilles Legardinier bénéficie d'un tirage exceptionnel pour "Quelqu'un pour qui trembler", c'est probablement en regard de la réception de son précédent roman "Ça peut pas rater !", vendu ainsi à 210.000 copies selon les informations rapportées par nos confrères du Berry Républicain. Qui précisent au passage qu'une édition de poche de "Ça peut pas rater" est prévue pour le printemps prochain.

Quatre romans prévus pour le cinéma

Fleuve Noir communique sur un chiffre avoisinant les 3 millions de ventes concernant l'ensemble de l'œuvre de Gilles Legardinier, en sachant que ce résultat intègre les 2,76 millions d'exemplaires écoulés de ses quatre romans humoristiques, "Demain j'arrête !" (sorti en 2011), "Complètement cramé !" (2012), "Et soudain tout change" (2013) et "Ça ne peut pas rater !" (2014). On apprend d'ailleurs que chacun de ces livres fait actuellement l'objet d'une adaptation au cinéma. Et si ses dernières œuvres parus adoptent un ton léger, soulignons que Gilles Legardinier a obtenu le prix SNCF du polar en 2009 avec un thriller intitulé"L'exil des anges". Soit l'écrit ayant révélé l'auteur né il y a cinquante ans à Paris et qui officie également en tant que pyrotechnicien sur les plateaux de tournage.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article