Eurockéennes 2015 : l'édition de tous les records

Par , publié le
Musique Des fans en plein concert (photo d'illustration)
Des fans en plein concert (photo d'illustration)

C'est l'heure de dresser le bilan des Eurockéennes de Belfort. L'édition 2015 a été marquée par un record de fréquentation et par de très fortes chaleurs. Mais rien qui ne puisse entamer la bonne humeur des festivaliers.

Les Eurockéennes de Belfort se sont achevées dimanche soir, tard dans la nuit. Cette édition 2015 aura été marquée par de nombreux records.

En terme de fréquentation tout d'abord. Les 3 jours du festival ont affiché complet et se sont au total 102.000 festivaliers qui se sont rassemblés sur la presqu'île de Malsaucy. C'est autant qu'en 2014 qui était le record historique du festival.

Eurockéennes 2015 : un festival très chaud !

Du côté des températures, ensuite, on a également battu des records. Cette année, pas d'orage, mais des températures caniculaires. Au plus fort du festival, on a frôlé les 40°C sur le site. Mais cela n'a pas empêché les artistes comme les festivaliers de profiter des concerts. Crême solaire, chapeau et maillot de bain... tous les moyens étaient bons pour avoir un peu de fraîcheur.

Mais fort heureusement, les organisateurs avaient anticipé ces fortes chaleurs et un brumisateur géant avait été installé sur le site. Une initiative vivement appréciée par les festivaliers qui ont pu se rafraîchir et trouver une source supplémentaire d'amusement.

Les Eurocks : une programmation d'une éclectique cohérence

Du côté de la programmation, les festivaliers ont une nouvelle fois été gâtés : du rock bien sûr, mais aussi de l'électro, du hip-hop et de la chanson française. Tous les styles et tous les goûts se réunissent sur la presqu'île pendant 3 jours. De même que tous les continents : les artistes venaient du Royaume-Uni, du Japon, d'Australie, des Etats-Uni, du Mali ou encore Cuba.

Si les têtes d'affiche assurent de faire venir le public (Sting, Ben Harper, Major Lazer, Christine and the Queens et autre Skip the Use...), les Eurockéennes sont aussi l'occasion de faire de très belles découvertes musicales : le bluesman Seasick Steve et son insolent plaisir d'être sur scène sera sûrement le coup de coeur de nombreux festivaliers.

Rendez-vous l'année prochaine du 1er au 3 juillet pour l'édition 2016 des Eurockéennes.

Crédits photos : Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus