États-Unis : fusillade dans un lycée texan, l'assaillante se serait donnée la mort

Par , publié le
International Commissariat de police NYPD
Commissariat de police NYPD

Jeudi, une fusillade a été observée dans un lycée du Texas. On déplore une blessée et un décès, celui de l'assaillante dont on ignore encore les motivations.

Une nouvelle fusillade vient de survenir aux États-Unis, même si le bilan de l'incident enregistré jeudi matin dans un lycée du Texas se veut réduit comparé à celui de récentes attaques commises sur le sol américain. Une élève de l'établissement suscité a ainsi blessé une camarade de lycée avant de se donner la mort.

La tireuse, nous rapporte 20minutes.fr, se trouve être une lycéenne de première année âgée de 14 ans. Elle a usé d'une arme à feu pour réaliser son acte, avant de possiblement se servir du même engin pour mettre fin à ses jours. L'assaillante a pu amener l'arme au sein du lycée notamment du fait de l'absence de portiques pour détecter les métaux.

Fusillade aux États-Unis : une lycéenne blesse une camarade

L'évacuation de l'établissement a eu lieu à 9h00, et l'intervention des policiers d'avoir été marquée par une bévue. L'un des membres des forces de l'ordre présentes a en effet tiré par erreur sur un agent de la sécurité intérieure.

Ce dernier a depuis été pris en charge médicalement et son état est estimé stable par les autorités compétentes. Quant à la lycéenne blessée, il apparaîtrait qu'elle soit désormais hors de danger, bien qu'aucune information officielle n'ait été délivrée sur sa situation de santé.

"Une très bonne élève"

Les policiers ont découvert le corps de la tireuse dans les toilettes du lycée, avant de lancer une chasse à l'homme dans le but de retrouver un éventuel complice. Il semblerait cependant que l'assaillante ait agi en solitaire.

Le shériff du comté de Brewster Ronny Dodson a déclaré que la tireuse était "une très bonne élève" et que cela faisait depuis quelque six mois qu'elle vivait dans la ville d'Alpine, riche de 6.5000 habitants. Des éléments ne tendant pas à expliquer les motivations de la jeune fille ni à confirmer un éventuel contentieux avec la lycéenne blessée.

Crédits photos : Natalia Bratslavsky/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus