États-Unis : une Américaine enlevée à sa naissance retrouve ses origines 18 ans plus tard

Par , publié le
International
La jeune Kamiyah à sa naissance

Vendredi, la police américaine de Jacksonville a annoncé que la ravisseuse d'un bébé enlevé 18 ans plus tôt a été retrouvée. L'enfant estime malgré tout que cette mère n'est pas une criminelle à ses yeux.

Les faits remontent au 10 juillet 1998 et se sont déroulés en Floride (États-Unis). Âgée de 16 ans, Shanara donne naissance, à l'hôpital de Jacksonville, à une petite fille prénommée Kamiyah. Le bébé va cependant se révéler introuvable huit heures plus tard. Il s'avèrera que la toute jeune Kamiyah a été enlevée par une femme s'étant fait passer pour une infirmière.

Les autorités sont alertées dans les minutes qui suivent, et en dépit d'un portrait-robot de la suspecte et d'une représentation dessinée de la fillette placardés sur les murs de la ville, les recherches ne vont pas aboutir dans un premier temps. Les pistes étaient pourtant nombreuses (le site de Jacksonville évoque le chiffre de 2.500) et la récompense conséquente (250.000 dollars).

Bébé enlevé aux États-Unis en 1998 : rebondissement en 2016

Vendredi, le shérif de Jacksonville Mike Williams a annoncé que l'enquête, qui aura longtemps piétiné, a finalement pu se conclure tout récemment. L'année dernière, la police est dirigée vers la Caroline du Sud via deux informations concordantes. C'est en effet dans cet État que vit une femme dont la date de naissance correspond à celle du bébé disparu.

Des analyses génétiques vont ensuite confirmer que la jeune femme, âgée de 18 ans et vivant sous un nom différent, est bien Kamiyah. Sa "mère" apparaît quant à elle comme la femme qui l'avait retirée à sa véritable génitrice en juillet 1998.

Kamiyah ne voit pas sa ravisseuse comme une "criminelle"

Le shérif a fait savoir que les parents biologiques de Kamiyah ont pris connaissance vendredi matin des résultats des tests ADN et qu'ils en sont particulièrement émus. Gloria W., la ravisseuse de l'enfant, a pour sa part été inculpée d'enlèvement et d'infraction à la garde d'enfant.

Il est désormais attendu qu'elle soit extradée de Caroline du Sud dans le cadre de son jugement, alors que Kamiyah semble continuer de la voir comme sa mère et ne la considère pas telle une "criminelle".

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus