Economie collaborative : des revenus multipliés par 20 à l'horizon 2025

Par , publié le
Économie
Photo d'illustration. Le service de transport Uber.

Le cabinet d'audit PwC estime que le montant des transactions générées par les plateformes de type Uber ou Airbnb va exploser au cours des 10 prochaines années en Europe.

A l"heure actuelle, le poids de l'économie collaborative via Internet est de 28 milliards de dollars. Mais selon le cabinet d'audit PricewaterhouseCoopers (PwC), celui-ci pourrait atteindre 570 milliards d'ici 2025 et en Europe.

Economie collaborative : 5 secteurs étudiés

Cinq segments-clés de cette économie ont été analysés pour les besoins de l'étude : finance (entre autres, représentés par les plateformes de prêts), l'hébergement, le transport, les services à la personne et les services aux entreprises. Et c'est le transport (dont Uber est l'un des représentants) qui devrait capter la plus grande part de ces transactions. Dans son communiqué, le cabinet d'audit indique que 4 de ces secteurs "pourraient réaliser des transactions à hauteur de 100 milliards d'euros par an, seuls les services aux entreprises ne réussissant pas à atteindre ce seuil".

L'hébergement quant à lui (par exemple Airbnb) devrait se voir supplanté à la deuxième place par les services à la personne. Leur chiffre d'affaires pourrait selon PwC s'envoler de 50% par an jusqu'à 2025, par le biais de l'augmentation du nombre de prestations telles la livraison de repas à domicile ou la location de matériel entre particuliers.

Les particuliers devraient tirer leur épingle du jeu

Dans cette étude réalisée à la demande de la Commission européenne, on apprend qu'une très large majorité (85%) de ce prochain chiffre d'affaires devrait revenir aux personnes qui offrent leurs services aux plateformes internet. Néanmoins, les plateformes collaboratives devraient générer 83 milliards d'euros de revenus d'ici dix ans, contre 4 milliards à l'heure actuelle.

Cette montée en puissance prévue devrait en toute logique bouleverser la fiscalité et les lois, qui auront à accompagner et encadrer ces changements.

Crédits photos : Prathan Chorruangsak / Shutterstock.com

Partager cet article