Diabète : ces 700.000 Français qui ne se savent pas malades

Par , publié le | modifié le
Santé
Photo d'illustration

Un sondage d'OpinionWay nous apprend que 700.000 personnes en France seraient atteintes de diabète sans le savoir. Une campagne de sensibilisation va proposer un test rapide pour savoir si vous êtes atteints du diabète.

Le diabète est une maladie qui touche entre 3,5 et 4 millions de personnes en France. Si l'on ignore si ce chiffre comprend les malades qui s'ignorent, ceux-ci seraient au nombre de 700.000 selon un sondage effectué par OpinionWay.

Une problématique certaine puisque des complications peuvent survenir sur les patients ne sont pas traités à temps. L'enquête, dont les résultats nous sont partiellement rapportés par RTL, nous apprend également que les Français sont majoritairement conscients des conséquences d'un diabète. Ils sont ainsi 95% à considérer que le diabète est une maladie grave si ce n'est lourdement pénalisante.

France et diabète : une population consciente du danger

La Fédération française des diabétiques (AFD), qui estime que "si rien n’est fait, 1 français sur 10 sera touché d’ici 15 ans", lance dès aujourd'hui une opération nationale de sensibilisation, à l'occasion de la semaine nationale de dépistage des risques du diabète qui s'ouvre en ce samedi 6 juin.

Une campagne de sensibilisation du 6 au 13 juin

Cette campagne prendra notamment la forme d'un défilé "inédit et décalé" à Paris et dans toutes les villes mobilisées. L'objectif de l'opération, informer sur les facteurs favorisant l'apparition du diabète de même que sur les moyens de prévenir la maladie. Un test d'évaluation des risques sera d'ailleurs proposé, avec une redirection chez un médecin en cas de risque élevé. On parle de diabète lorsqu'une personne présente un taux de sucre dans le sang anormalement fort.

Pour l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ce taux est estimé, au plus bas, à 1,23 g/l. Sans prise en charge ou alors défaillante, les organes vitaux connaissent des dysfonctionnements pouvant conduire à de sensibles difficultés : insuffisances rénales, maladies cardiovasculaires, avec également un risque de cécité et d'amputation dans certains cas.

Partager cet article