Départ de Maïtena Biraben de Canal+ : "on ne quitte pas une culture"

Par , publié le
Télévision Maïtena Biraben au Grand Journal du 24 juin 2016
Maïtena Biraben au Grand Journal du 24 juin 2016

Vendredi, Maïtena Biraben présentait son dernier Grand Journal sur l'antenne de Canal+. Et d'avoir déclaré considérer cette dernière en tant que culture, et que de ce fait, elle ne quittait pas la chaîne cryptée mais l'emportait avec elle.

C'est une saison télévisuelle qui est en train de s'achever en ce mois de juin. Une conclusion qui se révèle plus notable que les années précédentes pour Canal+, qui voit ainsi plusieurs de ses figures prendre le départ pour d'autres horizons. Pour ne citer qu'eux, Grégoire Margotton, Bruce Toussaint, Yann Barthès ou encore Maïtena Biraben.

Vendredi soir, comme cela était devenu son habitude depuis septembre dernier, cette dernière officiait pour l'ultime fois à la présentation du Grand Journal de la chaîne cryptée. Et il n'était logiquement pas question pour Maïtena Biraben de partir sans rendre quelques hommages.

Maïtena Biraben quitte Canal+ après "quasiment" 13 ans

"Merci infiniment à cette équipe de cinglés et de zinzins, on a vécu des trucs de fou mais on les a vécus ensemble." Et d'avoir poursuivi en revenant sur ses expériences passées au sein de Canal+ : "Et puis un dernier mot à vous dire parce qu’il y a bientôt 13 ans, quasiment, j’arrivais sur Canal. J’y ai croisé des équipes exceptionnelles : il y a eu celle des Nouveaux explorateurs qui était totalement poétique, il y a eu celle lumineuse de la Matinale, il y a eu celle inoubliable du Supplément. Je pense à eux ce soir, à ceux qui cette année étaient à mes côtés aussi."

"C'est une idée" qu'on ne quitte pas

La présentatrice, qui recevait sur son plateau Muriel Robin, Pierre Palmade, Richard Escot et Jain, a conclu son intervention en signifiant, à demi-mot, que son départ ne traduit pas vraiment de réels adieux à la chaîne : "Je pense aux collaborateurs de Canal qui font et qui sont cette chaîne. Et aussi à vous de l’autre côté, fidèles à l’idée Canal. Canal c’est une idée, c'est une culture. On ne quitte pas une culture. On ne quitte donc pas Canal, on l’emporte avec soi ! Bonsoir."

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article