Le continent américain devient le premier à éradiquer la rougeole

Par , publié le
Santé Photo d'illustration. La rougeole.
Photo d'illustration. La rougeole.

Grâce à une campagne de vaccination massive et un combat de plus de 20 ans, le continent américain a réussi à éradiquer la rougeole.

Selon l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), depuis 2008, plus de 23 000 cas de rougeole ont été déclarés en France et ont conduit à 1.500 cas de pneumopathie grave, 34 formes neurologiques avec complication, et 10 décès. La vaccination est donc primordiale pour lutter contre cette pathologie.

Le continent américain, après des années de combat, vient de son côté d’éradiquer la rougeole grâce à la vaccination.

La rougeole éradiquée du continent américain

Selon un communiqué de l’Organisation panaméricaine de la Santéla rougeole aurait donc totalement disparu du continent. Ce succès est le résultat d’un travail de 22 ans impliquant une vaccination systématique contre l’infection.

« Ceci est une journée historique pour notre région et le monde entier », indique le communiqué de l’OPS. « Elle est la preuve du succès remarquable qui peut être accompli lorsque les pays travaillent ensemble dans la solidarité vers un but commun. Elle est le résultat d’un engagement pris il y a plus de deux décennies en 1994, lorsque les pays des Amériques se sont engagés à mettre fin à la rougeole au cours du 21e siècle ». L’élimination de la maladie a été officialisée par le Comité international d’experts sur la rougeole et la rubéole lors du 55e Conseil directeur de l’OPS/OMS qui se déroule en ce moment à Washington.

Ne pas relâcher ses efforts

L’OPS, poussé par les États-Unis, vient donc de réussir un nouveau grand pas en matière de lutte contre les infections après avoir éradiqué la variole en 1971, la poliomyélite en 1994, la rubéole et le syndrome de rubéole congénitale en 2015.

Bien entendu, il faut rester vigilant et il n’est pas question de se relâcher maintenant pour l’OPS. « Pour maintenir l’éradication de la rougeole, nous recommandons que tous les pays des Amériques renforcent la surveillance active et maintiennent l’immunité de leurs populations par la vaccination » indique l’organisme.

Avant le début des campagnes de vaccination de masse en 1980, la rougeole provoquait plus de 2,5 millions de décès par an dans le monde.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article