Chine : 193 intoxications lors d'un exercice anti-incendie qui vire au drame

Par , publié le
International
La fumée artificielle qui s'échappe du collège

Vendredi, un exercice anti-incendie dans une école chinoise a tourné au drame. 193 personnes ont été intoxiquées dont 9 grièvement.

Le drame à eu lieu à Tianshui, province de Gansu, dans le nord-ouest de la Chine, dans un collège qui accueille environ 400 élèves. En voulant réaliser un exercice anti-incendie réaliste, couplé à une simulation de raids aériens, les services de sécurité ont employé des produits destinés à créer de la fumée artificielle afin de mieux simuler l'incendie. La simulation a rapidement mal tourné et la fumée a intoxiqué un grand nombre d'élèves de l'établissement.

193 intoxications dont 9 particulièrement graves

Afin de rendre l'exercice plus réaliste, les autorités en charge de l'exercice ont utilisé une fumée artificielle. Celle-ci a totalement échappé à leur contrôle et a rapidement intoxiqué près de la moitié des étudiants présents dans l'établissement. 193 personnes au total ont souffert d'intoxication et 9 d'entre elles ont été grièvement affectées.

Le journal "Chine Nouvelle", citant les autorités locales, indique que "de nombreux élèves ont commencé à tousser et à vomir après avoir inhalé la fumée". Les images montrent effectivement un large panache de fumée blanche s'échappant du collège.

Les enfants toussaient et vomissaient

La fumée artificiellement créée a rapidement généré chez les enfants exposés des quintes de toux, des nausées puis des vomissements. Par la suite, des saignements gastro-intestinaux, de la léthargie ainsi que des détresses respiratoires ont été signalés. Selon l'agence officielle chinoise, 142 personnes ont du être hospitalisées dont 9 dans un état critique.

Les autorités locales étaient toujours injoignables et nous ne savons toujours pas quels produits ont été utilisés pour produire de la fumée artificielle ni leur degré de toxicité. Les exercices de simulation d'incendie en Chine sont courants. Ils sont souvent couplés à d'autres type d'exercices afin de prévenir différents risques et situations parmi lesquels des attaques aériennes ou encore des tremblements de terre dans les régions exposées.

Crédits photos : Twitter

Partager cet article

Pour en savoir plus