Chine : au moins 17 morts dans l'effondrement de 4 immeubles

Par , publié le
International Les secours au milieu des ruines d'un immeuble effondré en raison de d'un glissement de terrain le 20 décembre 2015 à Shenzen
Les secours au milieu des ruines d'un immeuble effondré en raison de d'un glissement de terrain le 20 décembre 2015 à Shenzen

Dix-sept personnes ont trouvé la mort dans l’effondrement de quatre immeubles, ce lundi matin, dans l’est de la Chine. Les secouristes sont encore à la recherche de victimes.

Les images sont impressionnantes. Ce lundi matin dans la Wenzhou, dans l’est de la Chine, 4 immeubles se sont subitement effondrés.

Au moins 17 personnes ont trouvé la mort selon les premiers bilans officiels, mais de nombreuses victimes pourraient être encore enfouies sous les décombres.

6 blessés retrouvés par les secouristes

Selon l’agence de presse d’État Chine Nouvelle et les informations du China Xinhua News, les quatre bâtiments se sont effondrés ce matin aux alentours de 4 heures. Pour le moment, les causes de cette catastrophe n’ont pas été identifiées par les enquêteurs présents sur place.

Le dernier bilan fait état de 17 morts et les nombreux secouristes présents sur place auraient déjà réussi à sortir 6 blessés des gravats. Les sauveteurs sont toujours à pied d’œuvre pour tenter de localiser d’autres victimes.

Des immeubles occupés par des ouvriers

Ces immeubles d’habitations étaient principalement occupés par des ouvriers chinois venus s’installer dans la ville pour trouver un emploi. Les édifices auraient été construits dans les années 70, mais depuis, des étages auraient été rajoutés ce qui aurait fragilisé la structure des bâtiments.

La Chine a déjà connu plusieurs effondrements d’immeubles ces dernières années, due la plupart du temps à de mauvaises constructions. En mai dernier, 16 personnes ont été tuées dans l’effondrement d’un immeuble dans la province du Guizhou consécutif à un glissement de terrain. Les cités dortoirs de ce type sont monnaie courante en Chine où les travailleurs des provinces les plus pauvres viennent s’entasser dans l’espoir de trouver du travail.

Crédits photos : © AFP STR

Partager cet article

Pour en savoir plus