Cancers de l'enfant : "Lumine", un serious game de sensibilisation

Par , publié le
Santé "Lumine", serious game sur les cancers de l'enfant
"Lumine", serious game sur les cancers de l'enfant

Le CHU de Toulouse et la Clinique Pasteur s'apprêtent à lancer "Lumine", un serious game dont l'objectif est d'aider les enfants cancéreux et leurs parents à mieux vivre la maladie.

Quand on parle cancers de l'enfant, les principaux concernés et leurs proches n'ont pas forcément toutes les clés en main pour traverser du mieux possible l'épreuve de la maladie. Il va cependant être prochainement possible pour eux de découvrir, de manière ludique, que le cancer ne renferme pas nécessairement autant de barrières qu'on pourrait le penser.

Le studio de développement CCCP est ainsi à l'œuvre sur Lumine, un serious game réalisé en co-production avec la communauté Pictanovo. Comme le développeur l'indique sur la page YouTube de la vidéo de présentation du jeu, ce dernier est "destiné aux enfants atteints d’un cancer pédiatrique, ainsi qu’à leurs parents". On pourra bientôt s'y essayer sur les sites internet du CHU de Toulouse et de la Clinique Pasteur.

"Lumine" : un jeu pour aider les enfants cancéreux et leurs parents

En quoi consiste Lumine ? L'enfant est d'abord invité à sélectionner son sexe, puis à choisir un thème, parmi trois, sur lequel il souhaite être renseigné : "Mes soins", "Moi et ma maladie" et "Moi et les autres". Chacune de ces catégories renferme des questions que peuvent se poser l'enfant, comme par exemple "Est-ce que je peux continuer à sortir ? Pour jouer ou aller à l'école par exemple."

Lumine prend ensuite la forme d'un jeu de plate-forme où l'avatar de l'enfant est accompagné par une luciole. Son but va être de retrouver un nombre défini de lucioles et de dissiper les nuages qu'il trouvera sur son chemin, ce qui lui permettra d'être de plus en plus informé sur l'interrogation de départ.

Le premier serious game français destiné à l'oncopédiatrie

La raison d'être de ce serious game repose sur des attentes émises par des associations de parents appartenant à l'unité de cancérologie pédiatrique du CHU de Toulouse. Des associations ayant d'ailleurs été sollicitées dans l'évaluation de Lumine afin que l'enfant prenne notamment plaisir à évoluer dans l'univers dépeint.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus