Cancer du pancréas : responsable de plus de 9.000 morts par an en France

Par , publié le
Santé Photo d'illustration. Un chercheur en laboratoire.
Photo d'illustration. Un chercheur en laboratoire.

Chaque année, le cancer du pancréas tue plus de 9.000 personnes en France. Dans le cadre d'une nouvelle Journée mondiale de lutte contre le cancer du pancréas, le grand public notamment était invité à être sensibilisé voire alerté sur la question.

Le cancer du pancréas est un fléau à la portée conséquente, puisque on lui attribue chaque année plus de 9.000 morts en France. Une chiffre qui tend à être en progression, ce qui est loin d'être anodin puisque cette pathologie apparaît comme la seule concernée par cette hausse au niveau des cancers.

Citée par nos confrères de Pourquoi Docteur ?, la Fondation d’Aide à la recherche en cancérologie digestive (ARCAD) délivre un constat alarmant sur le sujet : "Le cancer du pancréas attire moins de 2% des fonds de recherche attribués au cancer et accumule moins de 5% des rapports d’essais cliniques dans la littérature médicale."

Journée mondiale de lutte contre le cancer du pancréas : "moins de 2% des fonds de recherche attribués au cancer"

Vendredi se tenait, pour la seconde fois, la Journée mondiale de lutte contre le cancer du pancréas. L'occasion parfaite pour alerter et sensibiliser non seulement le grand public sur la question, mais aussi les professionnels de santé et les parlementaires européens au travers de plusieurs initiatives. Une apparente nécessité pour le professeur Pascal Hammel, officiant à l’hôpital Beaujon (Clichy) au titre d'oncologue digestif : "Il est vraiment important que les patients, les personnels soignants, les médecins se mobilisent pour concevoir et réaliser de nouveaux essais thérapeutiques permettant d’améliorer les soins par des stratégies thérapeutiques optimisées, mais aussi la découverte de nouvelles molécules toujours plus efficaces."

"Éviter que le cancer du pancréas reste une fatalité"

Et parmi ces initiatives, on trouve la mise en place d'une plate-forme européenne accessible sur la toile. Le but de "Pancreatic Cancer Europe", à l'énonciation très simple : mettre au point "des programmes de lutte consacrés au cancer du pancréas dans l’Union européenne". Mariella de Bausset, secrétaire générale de la Fondation ARCAD, évoque le rôle essentiel de cette plate-forme : "La plateforme européenne et l’appel à la mobilisation doivent nous permettre d’avancer et donc éviter que le cancer du pancréas reste une fatalité."

Crédits photos : Dragon Images/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus