Canada : un homme représentant « une menace terroriste » abattu

Par , publié le
International Des policiers le 22 octobre 2014 à Ottawa où un soldat a été tué près du Parlement
Des policiers le 22 octobre 2014 à Ottawa où un soldat a été tué près du Parlement

Un Canadien représentant "menace terroriste potentielle" a été tué mercredi soir par les forces de l'ordre dans une petite localité de l'Ontario. L'homme aurait actionné deux engins explosifs.

L’homme représentait « une menace terroriste potentielle » et la police canadienne n’a pas tergiversé bien longtemps pour le neutraliser. Un jeune canadien de 24 ans a été abattu dans une petite localité de l’Ontario alors qu’il s’apprêtait à actionner un engin explosif, a confié un membre de sa famille à la chaîne publique CBC reprise par LaPresse.ca

Engins explosifs

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale), l’affaire s’est déroulée mercredi soir. Dans un communiqué, les forces de l’ordre indiquent qu’« Un suspect a été identifié et les mesures appropriées ont été prises afin de s’assurer qu’il n’y ait aucun danger pour la sécurité publique ». L’homme venait apparemment de faire exploser une bombe.

Dans ce même communiqué, la police précise avoir obtenu une « information crédible indiquant une menace terroriste potentielle ». Selon les premiers éléments dévoilés par les autorités, l’homme aurait déclenché une première bombe qui l’aurait blessé ainsi qu’une autre personne. Il aurait été abattu alors qu’il s’apprêtait à actionner un deuxième engin explosif.

Un homme sous contrôle judiciaire

Toujours selon les autorités, l’homme était originaire de Manitoba. Il avait été arrêté l’an dernier après avoir publié des messages en faveur de l’État Islamique sur les réseaux sociaux. Emprisonné, il a été libéré en février dernier et a été placé sous un strict contrôle judiciaire depuis. Le jeune homme avait interdiction de quitter la petite localité de Strathroy, à 30 km à l’ouest de London (Ontario), là où la police est intervenue accompagnée d’une unité de l’armée, selon les images diffusées tard mercredi soir.

Selon des documents récupérés par la télévision locale, l’homme projetait une attaque à grande échelle, dans un aéroport ou un centre commercial. En octobre 2014, le Canada avait été la cible de deux attaques successives au Québec et dans la capitale fédérale Ottawa, perpétrées par des jeunes sensibles aux idées djihadistes.

Crédits photos : © GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives Mike Carroccetto

Partager cet article

Pour en savoir plus