BUZZmobile : SFR propose une formule low cost vers l’international

Par , publié le
Mobile SFR
SFR

SFR lance l’offre Buzzmobile avec une carte prépayée « ethnique ». L’objectif premier étant de proposer un nouvel opérateur mobile mettant en place des prix très avantageux pour l’internationale.

Ce concept n’altère en rien la qualité des appels ou de services. Le directeur général délégué à BUZZmobile, Joël Thivet a déclaré que la formule est disponible en France. Les utilisateurs ont ainsi l’opportunité d’accéder à un MVNO pour téléphoner par exemple au Cameroun, en Algérie, au Maroc, en Chine ou même au Portugal et en Roumanie. Cette formule low cost vient s’ajouter aux formules déjà existantes dans le domaine de la téléphonie (Symacom, Lebara, Lycamobile…). La concurrence est donc bien présente notamment sur le territoire français puisque ce type de concept fonctionne très bien.

Au préalable, la formule était en pré commande dès le 5 juin, mais depuis le 12 juin, BUZZmobile a été lancé officiellement. Le nom peut paraitre quelque peu bizarre, mais Joël Thivet a expliqué cette volonté de trouver quelque chose de court qui se mémorise facilement. Il a ainsi déclaré que sa formule « est une offre simple et efficace qui cible les 7.2 millions de personnes vivant en France ». La qualité est également au rendez-vous, une équipe a travaillé pour mettre en place un service sans coupure.

Le fonctionnement est très simple, l’utilisateur achète une carte SIM (9.90 euros) de cet opérateur et recharge via des cartes prépayées (de 5 à 50 euros). La tarification est ensuite très compétitive avec des appels facturés entre 0.01 et 0.26 euro. Pour rester en contact avec une famille présente par exemple en Chine, les utilisateurs payeront 0.01 euro par minutes contre 0.08 chez les autres opérateurs. Dans sa gamme, BUZZmobile est donc très intéressant avec des prix bénéficiant entre 23 et 88% de réduction. Pour appeler de l’international en France, il faudra compter 0.15 euro, mais les appels sont gratuits jusqu’au 19 juillet.

 

Partager cet article

Pour en savoir plus