Baby-sitting : les meilleurs prix aux Pays-de-la-Loire ?

Par , publié le
Économie
Un bébé buvant son biberon.

Le site spécialisé Yoopies dresse sa carte de France du prix des baby-sitters. Avec un grand écart relevé entre les Pays-de-la-Loire et la région Poitou-Charentes.

Cette semaine, le site spécialisé Yoopies délivre une carte de France bien pratique pour qui souhaiterait faire garder son enfant par des mains sûres sans pour autant négliger d'éventuelles économies. Et l'on apprend pour commencer que le baby-sitting est le moins onéreux dans la moitié nord.

Et plus particulièrement dans la commune de Halluin (Lille), où l'on a observé le salaire moyen net le plus bas dans l'Hexagone pour une baby-sitter :  7,53€ de l'heure. Suivent la ville de Châteaubriant (Loire-Atlantique) avec un salaire plus fort d'un centime.

Prix du baby-sitting : la commune de Halluin la moins chère

Cette carte révèle également une sixième position conjointement occupée par la Lorraine et la région Centre, avec un salaire moyen net de 8,42€ de l'heure. La région Poitou-Charentes figure quant à elle à la dixième place, et se trouve également être la dernière à demeurer en 2015 sous les 8,50€, avec un salaire plus faible d'un centime.

Des tarifs plus forts à cause des nouveaux rythmes scolaires ?

Mais il se pourrait que Poitou Charentes dégringole de quelques rangs à l'avenir, ayant en effet enregistré la plus forte progression des prix en un an (+ 4,29%). Pas très loin derrière, la Champagne-Ardenne (+3,92%) et la Basse-Normandie (+2,93%) achèvent de constituer ce top 3 des hausses les plus conséquentes. Comment expliquer ces augmentations ? Les nouveaux rythmes scolaires établis en septembre dernier, qui ont amené davantage de parents à avoir recours à une baby-sitter. Benjamin Suchar, créateur de Yoopies, a ainsi confié au Figaro qu'en 2015, il existe "un phénomène de rattrapage des tarifs" étant donné que "dans ces régions, la demande de garde d'enfants a augmenté". À contrario, les régions ayant adopté les nouveaux rythmes scolaires plus tôt, en 2013, seraient moins impactées par cette flambée des prix. Enfin, le site spécialisé considère qu'à son sens, le marche de la garde d'enfants se voit "uberisé", rapport au système de mises en relation établi par Yoopies.

Crédits photos : JMiks/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus