Pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, l’Italie traverse une période dramatique. Et les footballeurs ne sont pas épargnés. Trois joueurs de la Juventus (Rugani, Matuidi et Dybala) ont été testés positifs au coronavirus. Selon le défenseur de l’Inter Milan Diego Godin, toutes les mesures de sécurité n’ont pas été prises. Pour rappel, la suspension de la Serie A a été annoncée le 9 mars, au lendemain d’un choc à huis clos entre l’Inter et la Juve.

Diego Godin fustige la gestion de la crise sanitaire

“Nous avons été exposés jusqu’au dernier moment, ils ont continué à tirer la corde pour voir si nous pouvions continuer à jouer jusqu’à ce que la situation ne soit pas viable, a tonné l’Uruguayen dans des propos accordés à ESPN. Le système de santé s’est effondré, il n’y a pas de lits en soins intensifs pour soigner ces personnes gravement malades et des personnes qui peuvent avoir une autre maladie. Ils ne peuvent pas s’en occuper. Nous avons continué à jouer pendant plusieurs semaines, nous avons continué à nous entraîner, à jouer à huis clos, jusqu’à ce qu’un joueur soit testé positif (Rugani) et que nous et les joueurs de la Juventus soyons en quarantaine”.

“Là, le championnat s’est arrêté, a continué l’ancien joueur de l’Atlético Madrid. Bien sûr, dans ce match, il y avait d’autres joueurs qui ont été infectés, alors ils nous ont directement mis en quarantaine. Ici (en Italie), on ne lui (le virus) accordait pas autant d’importance au début, on pensait qu’il s’agissait d’un problème chinois et qu’il n’atteindrait pas d’autres pays. Ils ont pris des mesures petit à petit, assez lentement, mais au niveau gouvernemental, aucune mesure drastique n’a été prise pour empêcher ce qui pourrait arriver”.