Zika : la fin de l'épidémie déclarée en Martinique

Par , publié le
Santé
Un moustique Aedes, vecteur du Zika, photographié dans un laboratoire de recherche à Salvador, le 7 février 2016

Le préfet de Martinique vient d’annoncer la fin de l’épidémie de Zika en Martinique. 90 cas ont été recensés la semaine dernière dans le département d’outre-mer qui ne doit pas pour autant relâcher la lutte contre l’infection.

Le virus Zika est-il devenu un mauvais souvenir pour La Martinique ? La préfecture du département d’outre-mer vient en effet d’annoncer ce vendredi 14 octobre 2016 que l’épidémie de Zika était terminée. Attention cependant, cela ne signifie pas que les mesures de prévention doivent être abandonnées pour autant.

De 1.140 à 80 cas par semaines

Selon les chiffres donnés par la préfecture de Martinique et la Direction générale de la Santé (DGS), seuls 90 nouveaux cas de Zika ont été recensés du 26 septembre au 2 octobre 2016 et 80 cas du 03 au 09 octobre 2016. Des chiffres bien en deçà des 1140 cas hebdomadaires recensés lors du plus fort du pic épidémique entre le 30 mai et le 5 juin.

Pour la DGS « Ces chiffres encourageants représentent une étape importante dans l’effort des autorités sanitaires locales pour gagner la bataille contre le Zika ». L’organisme se félicite de « La mobilisation des professionnels de santé et de la population locale, la surveillance, les moyens de diagnostic en laboratoire, la communication à propos des risques, ainsi que les mesures de lutte contre l’infection ont permis d’endiguer progressivement l’épidémie. »

Ne pas relâcher les efforts de lutte contre Zika

Bien entendu, si l’épidémie semble enrayée en Martinique, il ne faut pas pour autant abandonner les mesures de protection contre le virus. La DGS précise que ce passage sous le seuil épidémique « ne signifie pas que la circulation du virus Zika s’est arrêtée. La vigilance est donc toujours nécessaire, notamment pour les personnes à risque comme les femmes enceintes ».

Depuis les deux premiers cas de Zika recensés en Martinique et en Guyane en décembre 2015, près de 80 000 personnes présentant des symptômes du Zika ont été recensées dans les départements français d’Amérique. 2187 femmes enceintes ont contacté le virus qui provoque une microcéphalie chez l’enfant à naître.

Crédits photos : © AFP/Archives MARVIN RECINOS

Partager cet article

Pour en savoir plus