"Le Zapping" : son producteur Patrick Menais pourrait être licencié par Canal+

Par , publié le | modifié le
Télévision Le "Zapping" de Canal+
Le "Zapping" de Canal+

Patrick Menais, producteur de feu "Le Zapping", pourrait être prochainement licencié par Canal+ pour "faute lourde". Il lui est ainsi reproché d'avoir déposé, en son nom, des appellations que la chaîne cryptée considère comme lui appartenant.

Si Le Zapping a signé sa dernière il y a de cela quelques jours au travers d'une ultime salve d'images aux messages multiples, le lien n'est toujours pas rompu entre l'émission et Canal+. Le producteur du Zapping, Patrick Menais, aurait ainsi reçu vendredi une convocation à un entretien préalable à un licenciement pour "faute lourde".

Des éléments publiés par nos confrères du Monde qui ajoutent que la faute lourde en question serait un dépôt de nom jugé approprié par Canal+. D'après la chaîne, Patrick Menais aurait déposé, en son nom et à l'INPI (Institut national de la propriété industrielle), les appellations Le Zapping et L'Année du Zapping.

Patrick Menais bientôt licencié par Canal+ pour "faute lourde" ?

Il est reproché à l'employé de Canal+ de vouloir s'approprier des noms que la chaîne cryptée considère comme constitutives de son patrimoine. Le Monde ne précise pas à quel moment sont intervenus ces dépôts de noms, mais poursuit en indiquant qu'il y a de cela plusieurs semaines, Patrick Menais avait pris part à des élections professionnelles en se présentant comme membre de la CGT.

Un statut loin d'être anodin pour le producteur du feu Zapping puisque le plaçant dans une position de salarié privilégié. Ainsi, si une procédure de licenciement était finalement avérée, l’Inspection du travail pourrait lancer une enquête visant à vérifier si la démarche de la chaîne est bien justifiée.

Des dépôts de noms problématiques pour le producteur du "Zapping"

Pour souligner, si nécessaire, les relations actuellement assez conflictuelles entre la direction de Canal+ et ses salariés, on notera que jeudi, le producteur des Guignols Yves Le Rolland, qui officiait avec les marionnettes depuis une vingtaine d'années, a été démis de ses fonctions de directeur artistique sur le programme. Son départ fait suite au licenciement de quatre auteurs historiques des Guignols en juin 2015.

Crédits photos : capture d'écran Canal+

Partager cet article

Pour en savoir plus