Yves Calvi change d'air et passe sur LCI

Par , publié le | modifié le
Télévision Yves Calvi dans "C à vous"
Yves Calvi dans "C à vous"

Yves Calvi ne sera plus aux commandes de "C dans l'air" à la rentrée prochaine, le journaliste allant ainsi quitter France 5 pour arriver sur LCI.

Dans une poignée de mois, Yves Calvi signera sa quinzième année complète aux commandes de C dans l'air, un magazine diffusé sur France 5 et dans lequel le journaliste revient, sur lundi au jeudi, sur un thème majeur de l'actualité récente avec ses invités en plateau.

Alors que l'on ignore encore si C dans l'air se poursuivra à la rentrée prochaine, on apprend qu'Yves Calvi n'en sera plus. Nos confrères du Figaro rapportent ainsi que l'animateur va prochainement rejoindre LCI, la chaîne d'information en continu de TF1 où il devrait officier en fin de journée.

France 5 : Calvi en fin de journée sur LCI

Et pour être plus précis, Yves Calvi est attendu pour reprendre sur LCI la case horaire qu'il occupe actuellement sur France 5, celle de 17h50/19h00. Le journaliste laissera derrière lui un programme aux audiences satisfaisantes et qui aura même décroché, à l'occasion des régionales de décembre dernier, la plus forte performance pour une émission de France 5. C dans l'air avait alors réuni 2,5 millions de téléspectateurs pour un taux d'audimat de 17,2%.

Outre C à vous qui avait d'ailleurs débuté sur La Cinquième, Yves Calvi se sera également illustré sur le petit écran dans Mots Croisés sur France 2 et Le grand tournoi de l'histoire sur France 3.

Une nouvelle grosse prise pour TF1 ?

Avec l'arrivée prochaine d'Yves Calvi dans le groupe, TF1 s'apprête à enregistrer une nouvelle recrue de choix après la récente annonce de la venue d'une figure emblématique de Canal+ Yann Barthès. Ce dernier est pressenti pour animer une quotidienne d'actualité et de culture sur TMC et à un programme hebdomadaire, possiblement le samedi soir, sur TF1.

Toutefois, pour l'un comme pour l'autre, on peut se demander si le ton qui est le leur pourra être délivré avec autant de liberté que sur les chaînes les ayant mis dans la lumière.

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus