Yvelines : interpellés après s'être introduits sans invitation dans des soirées privées

Par , publié le | modifié le
Faits Divers
Illustration. Un véhicule de la police.

La nuit de la Saint-Sylvestre, trois hommes se sont introduits sans invitation dans des soirées privées et y auraient commis des vols et des violences. Le trio a finalement été interpellé à Versailles.

S'il fallait apparemment montrer patte blanche pour valider sa présence, force est de constater que ces trois jeunes hommes ont dissimulé ce membre en s'introduisant donc sans invitation, la nuit de la Saint-Sylvestre, dans des soirées privées au Vésinet (Yvelines).

Nos confrères du Parisien, qui rapportent l'information, précisent le profil du trio : tous âgés d'une vingtaine d'années et issus des quartiers de Versailles. Ces individus ont intégré les fêtes qui se déroulaient encore entre 4 et 5 heures du matin dans deux villas cossues.

Soirées privées dans les Yvelines : ils s'adonnaient à des vols

Des passages qui leur auront permis, du moins dans la première villa, de récupérer sans frais des téléphones portables et des appareils photo. La seconde soirée est, en revanche, apparue plus agitée pour ces trois hommes puisque de vrais invités les ont repérés et ont tenté d'arrêter leur manœuvre.

Selon une source proche du dossier, les membres du trio ne l'on pas entendu de cette oreille et ont ainsi "tapé une dizaine de personnes à coups de pied et de poing". Les victimes souffriraient aux dernières nouvelles d'ecchymoses et de contusions.

Trois hommes interpellés à Versailles

Les trois individus ont ensuite pris la fuite à bord d'un 4x4 de leur possession pour regagner Versailles, où les forces de l'ordre ont procédé à leur interpellation. Ils ont été placés en garde à vue pour "vol et violences volontaires" et il s'avère que ces jeunes hommes étaient déjà défavorablement connus des services de police pour des faits similaires, incluant du vol à l'étalage.

Dimanche soir, ils continuaient de nier les vols et violences dont ils sont accusés, alors que l'on peut imaginer qu'un certain nombre d'invités de la seconde soirée les ont pris en flagrant délit. Il n'a pas été indiqué si le trio était sous l'emprise de l'alcool au moment des faits.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article