Daesh : Younes Abaaoud, 15 ans, en Europe pour venger son frère ?

Par , publié le
International
La photo posté sur Facebook de celui qui pourrait être le petit frère d'Abdelhamid Abaaoud, Younes.

Selon des documents d’Interpol consultés par Paris-Match, Younes Abaaoud (le frère cadet d’Abdelhamid Abaaoud) serait revenu sur le territoire européen pour exercer sa vengeance.

Quelques jours après la mort d’Abdelhamid Abaaoud, soupçonné d’être le principal instigateur des attentats du 13 novembre, l’État Islamique publiait des messages de propagandes mettant en scène Younes, le jeune frère du terroriste lui aussi partit faire le djihad en Syrie.

Dans ces derniers, le jeune Younes, alors âgé de 14 ans, précisait qu’il allait bientôt revenir en France pour venger la mort de son frère tué lors de l’assaut du Raid dans l’appartement de Saint-Denis le 18 novembre 2015. D’après une note d’Interpol consultée par Paris Match, le jeune homme serait d’ores et déjà revenu en Europe.

Younes Abaaoud est en Europe

Suivi par les services antiterroristes belges depuis deux ans, Younes Abaaoud aurait été localisé par les enquêteurs. Le jeune terroriste aurait passé un coup de fil depuis l’Arabie Saoudite à sa sœur qui vit encore en Belgique. Dans ce coup de fil, celui que l’on surnomme « Le lionceau du Califat » aurait dit à sa sœur « J’arrive à 10 heures ». Où et quand ? Les informations recueillies ne le précisent pas.

Contacté par les journalistes de Paris Match, le ministère de l’Intérieur n’a pas confirmé l’information et dément la rumeur qui veut que Younes Abaaoud soit revenu sur le territoire Français.

Younes Abaaoud, outil de propagande djihadiste

Le petit frère d’Abdelhamid Abaaoud est décrit dans le dossier d’Interpol comme un « guerrier djihadiste » et un « tueur » à « arrêter et à mettre en détention aussitôt » ayant « changé d’aspect physique et voyagé avec de faux papiers". Il avait été enlevé par son aîné à Molembeek début 2014.

Depuis, le jeune homme est utilisé comme un outil de propagande djihadiste, notamment à cause de son jeune âge qui lui donne le titre de “plus jeune djihadiste étranger”. La vengeance de Younes est depuis instrumentalisée par Daesh.

Crédits photos : Capture Facebook

Partager cet article

Pour en savoir plus