Yémen : 2 morts et 6 blessés dans un attentat à la voiture piégée

Par , publié le | modifié le
International Sanaa, la capitale du Yémen
Sanaa, la capitale du Yémen

Samedi, un nouvel attentat à la voiture piégée a fait au moins deux morts et six blessés devant une mosquée chiite de Sanaa, au Yémen.

Sanaa, la capitale du Yémen, est la cible depuis plusieurs semaines d'attentats meurtriers revendiqués par l'État islamique (EI). Mercredi dernier, plus de 30 personnes avaient trouvé la mort dans cette ville de plus de deux millions d'habitants après avoir été victimes d'attaques à la voiture piégée. Des dizaines de blessés avaient également été déplorés.

Et l'on apprend via euronews qu'un nouvel attentat a frappé Sanaa dans la journée de samedi. L'explosion d'une voiture piégée devant une mosquée chiite de la capitale a fait au moins deux morts et six blessés. À l'instar des précédentes, cette attaque a elle aussi été revendiquée par l'EI.

Attentat contre une mosquée chiite : l'EI revendique de nouveau

L'organisation islamiste visait vraisemblablement la mosquée Kobbat al-Mehdi, un lieu, nous dit-on, fréquenté par les Houtis. Ces derniers ne sont autres que les rebelles s'étant emparés de Sanaa il y a de cela six mois.

Des raids aériens lancés par la coalition

Cet attentat survient alors que la coalition de l'Arabie saoudite a lancé, samedi à l'aube, plusieurs raids aériens censés s'attaquer aux rebelles Houthis basés aux environs d'Aden, au sud du Yémen. De son côté, l'Organisation des Nations Unies (ONU) n'est pas (encore) parvenue à mettre en place une trêve humanitaire dans le but de porter assistance aux populations du pays.

Crédits photos : Oleg Znamenskiy / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus