Yann Moix arrive ce soir dans On n'est pas Couché

Par , publié le
Télévision Yann MOIX
Yann MOIX

C'est la rentrée aussi pour la télévision. Ce soir, On N'est Pas Couché reprend du service avec un nouveau chroniqueur : Yann Moix. L'écrivain français raconte avoir été pris de trac à la première de l'émission de Laurent Ruquier.

Parmi les grands changements prévus pour la rentrée à la télévision, l'arrivée de Yann Moix dans On N'est Pas Couché devrait être particulièrement scrutée par les téléspectateurs. L'écrivain et réalisateur français vient en remplacement de Aymeric Caron.

La première émission de cette nouvelle saison a été enregistrée jeudi dernier au studio Gabriel à Paris. Laurent Ruquier a reçu sur son plateau Muriel Robin, Christine Angot, François Berléand, Emmanuel Moire, Jul et Michel Houellebecq. Les invités se sont donc tour à tour assis dans le fauteuil pour entendre les critiques des chroniqueurs Léa Salamé et Yann Moix.

Yann Moix et son tract infini

Sur Europe 1, l'écrivain de 47 ans s'est confié sur le trac qui l'a saisi avant son arrivée sur le plateau. "C'est plus que du stress. C'était vraiment un trac infini, vraiment, j'avais comme une barre sur le front. Je ne voyais plus grand-chose." Mais heureusement les invités pour cette rentrée de On N'est Pas Couché lui ont permis de démarrer en douceur : "Michel Houellebecq et Christine Angot sont deux personnes que je connais bien dans la vie. J'étais quasiment en famille. Il n'y avait pas d'invités politiques, que des écrivains quasiment, donc c'était très agréable pour moi."

Quant à sa collaboration avec Léa Salamé, chroniqueuse de Laurent Ruquier depuis un an : "Le contact a tout de suite été facile. Elle m'a beaucoup aidé".

Yann Moix : "Chacun a son univers"

Certains anciens chroniqueurs de On N'est Pas Couché étaient connus pour être des critiques parfois sévères des artistes. Mais pour Yann Moix, cela ne devrait pas être le cas, comme il l'a expliqué au Figaro : "On ne peut pas reprocher à quelqu'un de proposer un roman. Ce n'est pas un crime que de proposer un film, un disque. Chacun a son univers." Par contre pour les hommes politiques le ton devrait changer : "Les hommes politiques et les essayistes, eux, se proposent au débat, se proposent même à recevoir certains coups qu'eux-mêmes donnent".

Pour découvrir la première de Yann Moix dans On N'est Pas Couché rendez-vous ce samedi soir à partir de 23h10 sur France 2.

Crédits photos : SCHOUSBOE Charlotte / FTV

Partager cet article

Pour en savoir plus