Windows 10 : une domination de 24 heures

Par , publié le | modifié le
Tech Aperçu de Windows 10
Aperçu de Windows 10

Si Microsoft entend imposer sur le long terme son dernier système d'exploitation en date, il vient déjà de faire passer Windows 10 devant Windows 7 l'espace d'une journée.

Microsoft vise trois milliards d'ordinateurs équipés de Windows 10 en trois ans. Pour l'heure, son dernier système d'exploitation en date, publiquement lancé le 29 janvier dernier, est déjà utilisé sur 300 millions d'appareils différents. Un score conséquent mais attendu pour progresser de manière moins fluide sitôt la période de mise à niveau gratuite terminée.

Vraisemblablement pour se préparer au mieux à ce probable ralentissement en devenir, la firme de Redmond avait commencé par inviter les utilisateurs de Windows 7, 8 et 8.1 à passer à la vitesse supérieure par la présence d'une fenêtre à valider. Avant de leur forcer la main en octobre dernier en insérant cette actualisation dans les mises à jour recommandées de Windows Update.

Microsoft : Windows 10 en tête aux USA pendant une journée

Plus récemment, des utilisateurs se sont plaints d'une nouvelle fenêtre trompeuse. En effet, en cliquant sur la croix située en haut à droite du pop-up, ce dernier ne disparaissait non seulement pas, mais cette action validait en plus l'installation de Windows 10 sur la machine concernée. Suite au tollé subi, Microsoft aura ajouté une fenêtre de confirmation à ce pop-up.

Ce rappel tend à possiblement expliquer l'augmentation du parc d'utilisateurs actifs de Windows 10. Une hausse certes temporaire mais réelle. Ainsi, le 29 mai 2016, le système d'exploitation a franchi la barre des 28,83 % de part de marché aux États-Unis, passant de ce fait devant tous les autres OS et notamment Windows 7 et ses 27,97%.

Une domination également relevée en France

Une domination similaire a également été enregistrée en France, où Windows 10 a ainsi atteint, et sur la même journée, un taux de 30,55%. Le lendemain, ce chiffre chutait à 26,52%. Outre la piste évoquée plus haut, ces positions de leader peuvent aussi s'expliquer par le constat de machines plus souvent mises en marche le week-end qu'en semaine. Et les observateurs d'attendre désormais de voir si pareil évènement se reproduira d'ici quelques jours.

Crédits photos : Microsoft

Partager cet article

Pour en savoir plus