Vitamine D pendant la grossesse : un risque amoindri d'allergies chez l'enfant

Par , publié le | modifié le
Santé Une femme enceinte (photo d'illustration)
Une femme enceinte (photo d'illustration)

Selon une récente étude, absorber de la vitamine D pendant une grossesse aurait pour notable conséquence de réduire le risque d'allergies chez l'enfant.

Des chercheurs américains viennent d'établir un lien entre la prise de vitamine D pendant la grossesse et un risque moindre d'allergies chez l'enfant. La conclusion de leur étude parue il y a peu au sein du Journal of Allergy and Clinical Immunology évoque ainsi une probabilité d'allergies réduite de 25%.

Avant de parvenir à cette observation finale, les scientifiques ont d'abord suivi 1.248 mères et leurs enfants, l'étude ayant démarré pour ces derniers à l'âge de 3 mois jusqu’à leur 7 ans. Les mères devaient renseigner les chercheurs quant à leur alimentation, et leurs enfants et elles d'avoir également été soumis à plusieurs tests d'allergie. Le premier durant la grossesse, le second à la naissance et le troisième au début de la scolarité de l'enfant.

Allergies chez l'enfant : un rhume des foins moins présent après une grossesse riche en vitamine D

Et l'équipe de chercheurs d'avoir découvert que les enfants dont les mères avaient consommé des aliments riches en vitamine D pendant leur grossesse étaient moins sujets au rhume des foins. Nos confrères d'Actu Santé précisent cependant que ces résultats ne concernent pas l'absorption de vitamine D via des compléments alimentaires. Les spécialistes préconisent ainsi aux femmes enceintes de privilégier notamment produits laitiers, œufs et huile de foie de morue dans leur alimentation.

Asthme : 9% des enfants atteints en France

Le docteur et professeur en pédiatrie Supinda Bunyavanich, de l’hôpital du Mont Sinaï (New York, États-Unis), affirme que "les futures mères ont des questions sur ce qu’elle devraient manger pendant la grossesse. Notre étude montre qu’il est important de considérer la source de substances nutritives dans le régime d’une mère." Les résultats observés s'expliquent par l'action positive de la vitamine D sur la régulation du système immunitaire. On estime qu'en France, 9% des enfants sont atteints d'asthme. Il s'agit là de la maladie chronique la plus courante de la jeunesse.

Crédits photos : Phaendin/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus