Violences sexuelles sur mineurs : une campagne pour sensibiliser

Par , publié le
Société Spot de l'association Innocence en Danger et de l'agence  Rosapark contre les violences sexuelles  sur mineurs
Spot de l'association Innocence en Danger et de l'agence Rosapark contre les violences sexuelles sur mineurs

À l'occasion de la Journée mondiale des droits de l'enfant, l'association Innocence en Danger l'agence Rosapark lancent une campagne appelant à sensibiliser sur les violences sexuelles commises sur mineurs.

Chaque année, 154.000 enfants subissent des agressions sexuelles ou des tentatives de viol, avec, dans une grande majorité de cas (94%), l'agresseur appartenant à l'entourage de la victime. On estime à ce jour que deux millions de Français ont été victimes d'inceste.

À l'occasion de la tenue, le 20 novembre prochain, de la Journée mondiale des droits de l'enfant, l'association Innocence en Danger l'agence Rosapark s'unissent dans le combat contre les violences sexuelles sur mineurs en lançant une campagne de sensibilisation.

"Les Larmes" : une campagne de sensibilisation pour lutter contre les violences sexuelles sur mineurs

Dans le court film "Les Larmes", une fillette dort sous l'œil d'un adulte venant de lui raconter une histoire. Et celui-ci de baisser la couverture de l'enfant et de se livrer à des actes supposément répréhensibles, l'ours en peluche de la petite fille ne pouvant réprimer une larme pour exprimer sa tristesse face à cette scène. Et la vidéo de se conclure par l'injonction "Lui ne peut parler. Vous, vous pouvez", accompagnée du numéro de téléphone 0 800 05 95 95 à composer pour toute personne se sentant victime d'une telle situation.

Permanence Viols-Femmes-Informations : 60% des appels concernent des viols sur enfants

La docteur Emmanuelle Piet, présidente du Collectif Féministe Contre le Viol, indique d'ailleurs qu'une grande partie des appels concernent des viols commis sur des mineurs : "Quand protègerons nous ces enfants, quand cesserons-nous de refuser de voir, d’entendre la détresse de ces enfants ? Nous pouvons tous intervenir pour qu’enfin ces enfants soient entendus, protégés et que la loi soit enfin appliquée. Plus de 60% des appels à la permanence Viols Femmes informations 0800 05 95 95 proviennent de victimes de viol pendant leur enfance !" Le coordinateur de la campagne, le docteur Gilles Lazimi, appelle également tout un chacun à ne pas demeurer inactif face à ce fléau : "Ne restons pas indifférents. Les conséquences des violences sur un enfant sont majeures en terme de santé physique, psychique et vont grever leur développement et leur devenir d’adulte."

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus