Violence des armes à feu aux USA : la NBA s'engage par Spike Lee

Par , publié le
Société
Joakim Noah, joueur de NBA

Dans le cadre d'une campagne de sensibilisation aux violences armées aux États-Unis, le réalisateur Spike Lee a rassemblé des joueurs vedettes de la NBA et des familles de victimes.

Alors que même le président américain Obama ne semble pas en mesure de s'opposer significativement au lobby des armes à feu aux États-Unis, une campagne de sensibilisation à ces violences vient de débuter. Avec la participation surprise de la National Basketball Association, plus connue sous l'acronyme NBA.

Une présence étonnante étant donné qu'en temps normal, la ligue de basket-ball nord-américaine est soumise à une stricte neutralité. On apprend d'ailleurs que c'est le réalisateur Spike Lee qui a mis en scène plusieurs joueurs de la NBA dans des clips publicitaires, dans lesquels apparaissent également des familles de victimes.

États-Unis : Curry, Noah et d'autres stars de la NBA pour sensibiliser sur les violences armées

Dans une vidéo "best-of" d'une trentaine de secondes, le meneur des Warriors de Golden State Stephen Curry déclare avoir entendu parler d'une fusillade à l'été dernier ayant coûté la vie à une fillette de 3 ans. Et d'ajouter que sa propre fille a le même âge que celui qu'affichait cette victime. Plusieurs autres paroles se font ensuite entendre, appelant notamment à ne jamais considérer les armes à feu telle une option et que les Américains peuvent mettre un terme à cette violence en (ré)agissant tous ensemble.

Armes à feu : 88 décès par jour aux USA

Le spot se conclut par une information prononcée d'une seule voix par des proches de victimes : chaque jour, 88 personnes perdent la vie sur le sol américain conséquemment à des violences armées. En l'espace d'un an, le bilan excède les 30.000 victimes. En 2015, les États-Unis ont connu 350 fusillades, des actes n'ayant toutefois pas réfréné l'envie de la population de s'armer, au contraire. Sur la période de Noël, on a ainsi constaté une augmentation de 24% des ventes d'armes à feu aux États-Unis, pour un total de deux millions d'armes écoulées ces derniers jours au pays supposément bien protégé de l'Oncle Sam.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus