Vincent Lagaf' a quitté la maison TF1

Par , publié le | modifié le
Télévision Vincent Lagaf'
Vincent Lagaf'

Vincent Lagaf' a récemment fait savoir qu'il n'est plus lié par contrat à TF1 et que la télévision n'apparaît désormais plus comme une priorité à ses yeux.

Depuis le retrait prématuré de Boom : Gagner ne tient qu'à un fil ! à l'antenne, l'actualité de Vincent Lagaf', et à fortiori son avenir télévisé, apparaissait quelque peu opaque auprès du grand public. L'humoriste et animateur vient d'apporter des réponses à quelques interrogations se posant à son sujet sur un plan médiatique.

Des confidences que Vincent Lagaf' a accordées à nos confrères du Parisien. Et de confirmer pour commencer avoir quitté la maison TF1 après l'avoir remuée vingt-deux années durant : "Je ne suis plus en contrat avec TF1. Je suis donc entièrement libre de faire ce que je veux. C'est la liberté et j'en profite !"

TF1 : Lagaf' confirme n'être "plus en contrat" avec la chaîne

Et si on le retrouvera ce soir dans l'émission automobile V9 diffusée sur AB Moteurs, l'ex-animateur n'entend pas se lier durablement à cette nouvelle aventure : "Je n'ai pas de contrat avec la chaîne [...] Aujourd'hui j'ai définitivement mis la télévision de côté dans ma vie, j'y reviens mais en dilettante et je cours désormais après d'autres challenges".

Dans V9, dans laquelle il apparaît en tant qu'invité, Vincent Lagaf' prend le volant de véhicules assez peu communs tels des monsters trucks : "J'ai été invité sur cette émission en 2014 et ça m’a plu. L’équipe de production m’a proposé de recommencer et j’ai accepté dès que j’ai eu la possibilité."

"Top Gear France", le "rêve" de l'ex-animateur de "L'Or à l'appel"

On apprend au passage qu'il aurait pu assurer l'animation de la version française de Top Gear lancée en mars 2015 : "On me l'avait demandé mais je n'avais pas pu accepter à l'époque, toujours à cause de mon contrat d'exclusivité [NDLR : avec TF1]". Il y a quelques mois, il évoquait d'ailleurs son regret de n'avoir pu donner suite à cette proposition : "C'est vraiment l'émission que j'aurais aimé animer à côté de Philippe Lellouche, c'est mon rêve, c'est-à-dire que c'est tout mon univers, [...] à la base, avant d'être animateur, avant d'être clown, mon premier métier c'est mécanicien."

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus